L'Iran soutient tout plan de paix au Yémen

Téhéran (IRNA)- Le ministère iranien des Affaires étrangères a publié mardi une déclaration à l'occasion du sixième anniversaire de l'invasion militaire de la coalition saoudienne contre le Yémen, censurant les crimes de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite contre les Yéménites.

Le Ministère des affaires étrangères de la République islamique d'Iran exprime de sévères critiques et haine à propos de la poursuite de ce grand crime contre le peuple innocent du Yémen au début de la septième année d'agression militaire par l'Arabie saoudite et les pays de la soi-disant coalition.

Six ans se sont écoulés depuis que l'Arabie saoudite et sa coalition ont envahi le Yémen.

Au cours des six dernières années, le siège et l'agression militaire ont visé 24 millions de personnes au Yémen, et des dizaines de personnes meurent chaque jour à cause des bombardements, de la famine, de la maladie, du manque de médicaments et du manque de carburant dans les centres médicaux.

Ce qui est encore plus malheureux, c'est que cette agression brutale et ce siège lâche ne se sont pas arrêtés un instant, même sous l'épidémie de la maladie Covid 19.

Sans aucun doute, ce qui se passe au Yémen, selon les chiffres annoncés par les autorités internationales et même selon les partisans politiques et armés de cette agression inhumaine, comprend toutes sortes de crimes et délits, dont la poursuite judiciaire internationale est l'un des devoirs des institutions internationales affiliées et de tous les défenseurs de la liberté et des droits de l'homme.

Malgré de nombreuses affirmations soutenant l'arrêt de l'agression, les agresseurs sont toujours soutenus et les experts militaires de certains pays sont main dans la main avec les Saoudiens pour commettre les crimes et assassiner le peuple yéménite.

Dans une telle situation, l’établissement simultané d’un cessez-le-feu et la levée du siège ouvriront la voie à la poursuite de cette catastrophe humanitaire et faciliteront le dialogue.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha