25 mars 2021, 16:08
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84274424
0 Persons
Les sanctions unilatérales contre l'Iran «exemple de terrorisme économique»

Téhéran (IRNA)- Le président du Parlement iranien a déclaré que l'imposition de sanctions unilatérales à la République islamique d'Iran est l'exemple clair du terrorisme économique.

S'exprimant jeudi à la quatrième Conférence des Présidents des voisins de l'Afghanistan et de la Turquie sur le thème «Lutte contre le terrorisme et renforcement des liens régionaux», Mohammad-Bagher Ghalibaf a réaffirmé que l’imposition de sanctions unilatérales imposées au peuple iranien est l’exemple clair du terrorisme économique, de sorte que le terrorisme ne connaît pas de frontière pour réclamer la vie de personnes innocentes.

«Le terrorisme et l'extrémisme, en tant que phénomènes aux multiples facettes, peuvent être vaincus si seulement un plan global et bien défini est élaboré et mis en œuvre de manière coordonnée et cohérente par tous les pays exposés à ce risque.

Nous pensons que pour renforcer la sécurité, le développement et la prospérité dans la région, les capacités régionales et interrégionales devraient être mieux prises en compte. Tous les pays doivent prendre en considération des objectifs clairs et honnêtes des pays et des mesures de confiance régionales grâce au dialogue, à la compréhension et à la promotion de la paix, de la stabilité et de l’accent mis sur les grandes dimensions du développement, y compris le développement humain, culturel, social et économique.

Grâce à ses diverses capacités, la République islamique d’Iran est prête à jouer un rôle constructif dans le développement, la prospérité et l’établissement d’un ordre de sécurité interrégional stable. Par exemple, les capacités de l'Iran dans le domaine de la production d'énergie et l'offre d'un itinéraire sûr et court pour transférer les vecteurs d'énergie vers les marchés mondiaux et le fait d'avoir des itinéraires de transport ferroviaire, routier, aérien et maritime sûrs peuvent aider à promouvoir la coopération interrégionale.

Il nous faut, en tant que parlements de pays amis et voisins, tout mettre en œuvre pour suivre l’action des gouvernements et faciliter leur coopération,  en les exigeant de respecter tous leurs engagements internationaux et régionaux, notamment dans la lutte contre toutes les formes de terrorisme et en posant de meilleures bases pour une réponse mondiale au Coronavirus dans le contexte du multilatéralisme.

Grâce à la réflexion commune et à l’échange de vues entre les participants, j’espère que cette réunion sera en mesure d’envisager des horizons pleins d’espoir pour davantage de convergence et de solidarité dans la région et parviendra à fournir des solutions pratiques pour surmonter les défis existants», a expliqué le président du Parlement iranien.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha