28 mars 2021 à 08:59
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84276238
0 Persons

Tags

Document de coopération stratégique Iran-Chine: décryptage du PDG de l'IRNA

Téhéran (IRNA) – Le quotidien "Iran" a publié une réflexion du Dr NorouzPour, PDG de l'IRNA à propos du Document de coopération stratégique Iran-Chine. Nous lisons dans ladite note: "Aujourd'hui, à l'occasion du 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre l'Iran et la Chine, le document de coopération stratégique et globale entre les deux pays, appelé le plan de 25 ans, a été signé."

"Dans ce "document", que certains ont qualifié à tort de contrat, les deux parties sont simplement sur une feuille de route en vue de dessiner l'horizon des relations bilatérales pour parvenir à un partenariat stratégique global.", a déclaré Mohammad Reza NorouzPour, PDG de l'agence de presse IRNA.

"Contrairement à certains pays dont l'histoire est pleine d'ingérence destructrice dans les affaires d'autres pays, la Chine et l'Iran ont une histoire pleine de points communs culturels et partagent un penchant éternel pour la paix et le développement, et ont surtout eu des interactions pragmatiques et fructueuses de longue date.", a ajouté le Dr NorouzPour.

"Sans aucun doute, la présence de la Chine au Moyen-Orient et, par conséquent, sa présence active en Iran peuvent promettre un nouveau chapitre dans la coopération équilibrée irano-chinoise en matière de développement scientifique, économique, industriel, commercial et technologique. Une telle coopération avec la Chine n'est pas en conflit avec la coopération de l'Iran avec d'autres pays, mais en est complémentaire.", a souligné le chef de l'Agence de presse nationale d'Iran.

"Certes, le développement des relations avec la Chine, en tant que pays qui devient le pays le plus puissant du monde en matière économique et militaire, est une nécessité non seulement pour l'Iran, mais pour tout pays du monde. Le développement des relations bilatérales entre l'Iran et la Chine en tant que deux pays civilisateurs est un besoin mutuel.", a poursuivi ce responsable iranien.

En insistant sur le rôle primordial de l'Iran dans le passé et dans l'avenir du continent asiatique, le PDG de l'IRNA a remarqué: "Si la Chine, et par conséquent l'Asie, est l'avenir du monde, l'Iran, en tant qu'acteur historique et pays-clé de la Route de la Soie, est le raccourci vers cet avenir. L'Iran a des capacités uniques et parfaites dans le domaine de l'énergie et des progrès significatifs dans le domaine du développement pétrochimique. L'Iran possède une position géoéconomique et géopolitique particulière et bénéficie de l'énorme capital de main-d'œuvre jeune et d'élite, qui constituent des éléments nécessaires pour le développement d'industries basées sur des hautes technologies."

Soulignant l'aspect réciproque des échanges Iran-Chine, le Dr NorouzPour a déclaré: "Par conséquent, l'Iran, à son tour, est un pays privilégié pour la Chine dans sa quête du développement. Dans ce sens, la signature de ce document doit être considérée comme une étape nécessaire et l'essentiel. La nature des relations irano-chinoises et sa promotion autant que possible est une question originale et d'une importance intrinsèque, quelles que soient les conditions politico-économiques des deux pays ou de la région."

Rejetant des préjugés sans fondement des médias iranophobes sur le contenu de ce document de coopération stratégique, le PDG de l'IRNA a affirmé: "La coopération irano-chinoise est basée sur une vision stratégique et à long terme dans laquelle le bien et le bénéfice des deux pays sont perçus et ne sont pas dus à des besoins immédiats et transversaux. Par conséquent, établir un lien entre la signature de ce document et les questions de politique intérieure, de politique étrangère, du JCPOA ou de questions régionales et internationales est une erreur grave et préjudiciable. La signature de tout document de coopération entre l'Iran et d'autres pays du monde est possible; A condition que la préparation nécessaire à un tel travail se soit déjà produite."

"Ce qui se passe aujourd'hui entre l'Iran et la Chine montre la détermination, la volonté et la disponibilité des deux pays aux plus hauts niveaux politiques. Le document de coopération globale Iran-Chine comporte divers aspects, mais pour des raisons évidentes, sa dimension économique est plus importante. Les deux parties estiment que le potentiel de coopération va bien au-delà de la situation actuelle. Dans ce document, une tentative a été faite pour prendre en compte les intérêts des deux pays. La partie iranienne a essayé d'utiliser toutes les capacités potentielles du pays pour jouer un rôle complémentaire dans la chaîne de valeur mondiale, passer à la production conjointe de produits industriels de haute technologie afin d'approvisionner les marchés intérieurs des deux pays et des pays tiers, et enfin profiter des capacités de l'Iran, y compris de sa main-d'œuvre jeune et qualifiée.", a précisé le Dr NorouzPour.

"En outre, l'espace a été ouvert à la mise en pratique de toutes les autres capacités qui, jusqu'à présent, n'ont pas eu l'occasion de se concrétiser. La facilitation de la coopération financière-bancaire et douanière, la déréglementation, le libre-échange dans les zones franches, le renforcement de la coopération et du commerce non pétrolier en mettant l'accent sur les deux domaines de l'agriculture et de la connaissance, vont briser le monopole dans certains domaines de coopération irano-chinoise.", a ajouté le chef de l'Agence de presse la plus ancienne d'Iran.

"Les principales coopérations et interactions commerciales et économiques entre les deux pays reposent sur des méthodes traditionnelles et en dehors du cadre politique officiel des deux pays. La signature de ce document, que les Chinois ont qualifié de type de coopération de premier ordre, conduira à l'organisation de la plupart de ces collaborations et à la levée de la plupart des critiques qui ont été adressées au type de ces échanges traditionnels irano-chinois.", a conclu le PDG de l'Agence de presse de la République islamique d'Iran.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Tags

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 5 =