9 avr. 2021, 17:25
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84289393
0 Persons
Toutes les sanctions de Trump étaient « anti-JCPOA » et devraient être levées (Zarif)

Téhéran (IRNA) - Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, dans un message Twitter posté à l’issue de la réunion, à Vienne, de la Commission mixte du Plan global d’action conjoint sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC, JCPOA selon son acronyme anglais), notant que l'Iran fournit une voie logique pour une adhésion totale au Pacte multilatéral, a souligné que toutes les sanctions imposées par Trump étaient anti-PGAC et devraient être levées – « indépendamment de leur nature et de leurs dénominations irrationnelles et arbitraires. »

« L'Iran offre une voie logique vers une adhésion totale au PGAC. Les États-Unis - qui ont provoqué cette crise - doivent d'abord revenir à une adhésion totale, l'Iran réagira ensuite à son tour après une vérification rapide ; Toutes les sanctions de Trump étaient anti-PGAC et devraient être levées - indépendamment des distinctions irrationnelles et arbitraires et de la dénomination avancées par (Trump) », a déclaré ce vendredi 9 avril, le très haut diplomate iranien via l’oiseau Twitter, rapporte le service de la presse du ministère des A.E.

La deuxième réunion de la 18e session de la Commission mixte du PGAC entre l’Iran et les 4+1 (Chine, Russie, France, Royaume-Uni + Allemagne) qui avait été démarrée mardi à Vienne, s'est tenue aujourd'hui vendredi , pour tenter toujours de sauver l'accord historique multilatéral.

Lire aussi: Les États-Unis sont responsables du retard dans la livraison du vaccin COVID-19 en Iran (Rouhani)

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha