Zarif a souligné la nécessité d'une protection adéquate des installations  nucléaires iraniennes
Le site d'enrichissement d'uranium de Natanz

Téhéran (IRNA)- Faisant référence à l'incident d'hier au site d'enrichissement d'uranium de Natanz, le ministre iranien des Affaires étrangères a souligné la nécessité d'une protection adéquate des installations et des scientifiques nucléaires du pays dans cette situation critique.

Selon la journaliste parlementaire de l'IRNA, Mohammad Javad Zarif a présenté un rapport complet sur les pourparlers de la semaine dernière à Vienne lors d'une réunion de la Commission de sécurité nationale de l'Assemblée islamique d'Iran.

Au cours de cette réunion à huis clos, le chef de la diplomatie iranienne a expliqué le mécanisme de suivre les positions définitives de l'Iran dans les négociations avec les pays signataires du JCPOA.

"Les responsables politiques et militaires du régime sioniste ont clairement fait savoir qu’ils ne permettront pas que des progrès soient réalisés dans le procès de la levée des sanctions oppressives anti-iraniennes et qu’ils pensent maintenant atteindre leur objectif. Mais les sionistes obtiendront leur réponse dans de nouveaux progrès nucléaires.", a déclaré le Dr Zarif.

"Le site nucléaire de Natanz sera plus équipé que jamais avec des machines plus avancées, et si les sionistes pensent que notre position dans les négociations est affaiblie, ils doivent savoir que cet acte lâche renforcera notre position dans les pourparlers. Et les parties aux négociations doivent savoir que si le site de Natanz était équipé par les centrifugeuses de l'enrichissement de la première génération, ce site pourra désormais être équipé de centrifugeuses de dernière génération à capacité d'enrichissement multipliée.", a ajouté le ministre iranien des Affaires étrangères.

"Il est nécessaire pour les élites et le peuple iraniens d'être attentifs afin de ne pas tomber dans le piège rusé conçu par le régime sioniste. Les sionistes veulent se venger du peuple iranien pour son succès dans les négociations de la levée des sanctions oppressives, mais nous ne le permettrons pas et nous nous vengerons des sionistes.", a conclu le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran.

L’Organisation iranienne de l’énergie atomique a signalé hier un incident dans une partie du réseau de distribution d'électricité de l'installation d'enrichissement de Natanz.

L'année dernière, une explosion a frappé une chaîne de montage de centrifugeuses à Natanz, ce que l'Iran a qualifié d' "acte de sabotage".

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha