13 avr. 2021 à 08:59
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84293617
0 Persons

Tags

Zarif à Guterres: le ciblage de l'installation nucléaire de Natanz est un crime de guerre

Téhéran (IRNA) - Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a adressé une lettre au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres au sujet du terrorisme nucléaire et du sabotage au centre d'enrichissement de Natanz, affirmant que le fait de cibler délibérément une installation nucléaire protégée est un crime de guerre.

Mohammad Javad Zarif a annoncé sur son compte Twitter: "J'ai écrit au secrétaire général de l'ONU que le ciblage délibéré d'une installation nucléaire protégée - avec un risque élevé de rejet aveugle de matières radioactives - est du terrorisme nucléaire et un crime de guerre."

"Le régime sioniste a menacé et se vante maintenant d'agir pour empêcher la restauration du JCPOA après les élections américaines.", a ajouté le chef de la diplomatie iranienne.

"Si les États-Unis veulent éviter les conséquences de ce pari stupide, ils doivent cesser d'utiliser le terrorisme économique de Trump ou le récent terrorisme nucléaire comme monnaie d'échange dans les négociations, et de lever toutes les sanctions imposées et réimposées depuis l'adoption du JCPOA.",  a précisé le Dr Zarif.

"Après vérification en temps opportun de la levée de toutes les sanctions américaines, l'Iran répondra en suspendant ses mesures compensatoires [prises après le retrait américain du JCPOA]; les mesures qui remonteront actuellement en hausse en raison du récent sabotage nucléaire.", a conclu le ministre iranien des Affaires étrangères.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 1 =