Les USA cherchent, par les sanctions et le sabotage, à violer les droits nucléaires du peuple iranien (responsable)

Téhéran (IRNA)- Le chef adjoint de l'Autorité judiciaire pour les affaires internationales, et le secrétaire du Comité national des droits de l'homme, Ali Bagheri Kani, dans un tweet en réaction aux actes de sabotage du régime sioniste dans l'installation nucléaire de Natanz, a souligné que les Etats-Unis cherchaient, en utilisant l'outil de la menace, des sanctions, de la contrefaçon et du sabotage, à priver le peuple iranien de son droit de réaliser des progrès nucléaires.

Bagheri a souligné que «la présence de la vigilance à Natanz» a fait échouer la tromperie de sabotage des sionistes, ainsi que la «vigilance à Vienne», le complot de fraude américain.

L’attaque contre Natanz, elle est survenue un jour après que l'Iran a mis en ligne plusieurs cascades de centrifugeuses avancées dans l'installation.

L'incident survient également à un moment où Téhéran est en pourparlers avec les autres signataires de l'accord nucléaire iranien dans la capitale autrichienne, Vienne.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 2 =