Araghchi: les nouvelles sanctions anti-iraniennes de l'UE affaiblissent les négociations nucléaires

Téhéran (IRNA) – "Les nouvelles sanctions anti-iraniennes de l'UE sous prétexte des fausses accusations liées aux droits de l'homme signifient l'affaiblissement des négociations nucléaires.", a déclaré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères.

Dans une interview avec la chaîne Press TV, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré: "Lors des pourparlers de jeudi sur l'accord nucléaire, la délégation iranienne a critiqué les pays européens pour les sanctions imposées contre l'Iran sous prétexte des fausses accusations relatives aux droits de l'homme tout en ignorant l'attaque terroriste sur le site nucléaire iranien."

"Ces sanctions visent à saper les discussions sur le JCPOA et la chance d'arriver à un consensus général. Non seulement les Européens ont ignoré l'acte de sabotage contre le site d'enrichissement iranien, mais ils ont également imposé de nouvelles sanctions à l'Iran, ce qui était totalement inacceptable.", a ajouté Abbas Araghchi.

"Nous avons dit aux Européens que même vos sanctions relatives aux droits de l'homme imposées il y a deux jours, nous les considérons comme des sanctions liées à l'accord nucléaire, car en plein milieu de vos négociations à Vienne, vous avez décidé d'imposer ces sanctions, et ceci certainement signifie l'affaiblissement des négociations en cours et l'affaiblissement du JCPOA.", a déclaré le haut diplomate iranien.

"Les participants à la récente réunion de la Commission mixte du JCPOA avaient eu un échange de vues très difficile, mais ils étaient tous d'accord pour aller de l'avant. Bien que nous ayons encore des divergences, nous avons des intérêts communs que nous devons aller de l'avant et nous devons accélérer ce processus pour parvenir à une conclusion le plus tôt possible.", a souligne le numéro deux de la diplomatie iranienne.


"Les États-Unis et l'Europe doivent lever toutes les sanctions. Bien sûr, nous avons besoin d'une liste des sanctions, et cela doit être notre tâche principale dans ce cycle de discussions, car sans la liste des sanctions, nous ne pouvons pas faire des progrès. Les États-Unis doivent préparer une liste de sanctions, car sans elle, rien ne se passera. La liste des sanctions doit inclure des tiers qui ont été sanctionnés pour avoir coopéré avec l'Iran. Téhéran est également prêt à préparer une liste similaire de mesures nucléaires à prendre.", a souligné le vice-ministre iranien des Affaires étrangères.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha