18 avr. 2021 à 14:30
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84299613
1 Persons

Tags

Neyanban, la cornemuse iranienne

Téhéran (IRNA) – Le neyanban est une cornemuse iranienne dont l'origine remonte à environ 2000 ans. Il s’agit de l’instrument de musique le plus connu dans les régions du sud d'Iran surtout dans les provinces de Bushehr, Khuzestan, Hormozgan et Kerman. Il est principalement joué pendant les mariages et les vacances.

Le neyanban dispose d'une outre en peau de chèvre et d'un double tuyau traditionnellement en bois sans bourdon; l'outre dispose d'un puits sans valve anti-retour pour y souffler. Chaque tuyau mélodique dispose de 6 ou 7 trous. le musicien saisit l'instrument avec sa bouche, gonfle le sac avec de l'air et avec la pression du coude sur le sac, qui en jouant est placé sous l'aisselle, insuffle l'air dans le canon et ouvre et ferme les trous avec ses doigts.

Les récits de voyages des voyageurs européens ont évoqué l'usage de cet instrument de musique folklorique d'Iran.

Cet instrument de musique est tellement connu dans la culture iranienne que même dans l'art classique de miniature, il y a les peintures qui font référence à la pratique du neyanban.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Tags

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 0 =