20 avr. 2021, 23:01
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84303510
0 Persons
La relance de l’accord nucléaire iranien, la grande peur du régime sioniste

Téhéran (IRNA)- Ces derniers jours, les médias ont rendu compte de la formation du cabinet de sécurité du régime sioniste pour contrer la nouvelle situation. La relance de l'accord nucléaire pourrait détruire tous leurs efforts et réalisations visant à détruire complètement cet accord.

Parallèlement aux pourparlers de Vienne sur la relance de l'accord nucléaire, le cabinet de sécurité du régime sioniste a convoqué une réunion avec la priorité d'affronter l'Iran.

Les pourparlers de Vienne et le retour des États-Unis à l'accord nucléaire ont effrayé les responsables israéliens. Ces derniers jours, le régime a eu recours à tous les actes de terrorisme nucléaire, ce que les responsables américains considèrent comme une rhétorique infondée pour perturber ces pourparlers.

Le régime sioniste a répété à plusieurs reprises que l'Iran cherchait des armes nucléaires, tandis que les responsables iraniens ont déclaré qu'ils ne recherchaient pas du tout d'armes nucléaires et ont participé à des négociations à Vienne pour prouver leurs affirmations et ont adopté les systèmes d'inspection les plus stricts.

L'Agence internationale de l'énergie atomique a reconnu à plusieurs reprises que l'ancienne administration des États-Unis avait été influencée par les mauvais conseils des sionistes. Maintenant qu'un changement d'administration a permis la reprise de l'accord sur le nucléaire, et que l'administration actuelle ne souffrira probablement pas autant que l'administration américaine précédente, les actions du régime ont pris une nouvelle direction.

Le dimanche 29 mars, sous la présidence de Benjamin Netanyahu, une réunion de trois heures du cabinet de sécurité du régime sioniste a eu lieu avec la participation des ministres des Affaires étrangères, le ministre de la Défense, le chef du Mossad, le chef de l'armée, le conseiller à la sécurité nationale et plusieurs autres dignitaires. Selon les médias, des responsables israéliens se sont déclarés préoccupés par le possible retour des États-Unis à l'accord nucléaire et ont déclaré à la fin de la réunion que les pourparlers de Vienne conduiraient à un accord entre les États-Unis et l'Iran, selon des rapports et des estimations.

Egalement, le Premier ministre du régime sioniste, après avoir tenu une réunion de la Commission mixte à Vienne avec la participation d'un représentant de l'Iran et des parties européennes à l'accord nucléaire, a renouvelé ses menaces contre la République islamique d'Iran et a déclaré la nécessité pour entraver les progrès de l'Iran et le développement de l'industrie nucléaire.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha