La sécurité est une « préoccupation commune » de l'Iran et du Pakistan

Téhéran (IRNA)-Soulignant mercredi la nécessité d'assurer la paix et la stabilité dans la région et en mettant l'accent sur les mécanismes régionaux, le Président Hassan Rohani, a souligné la nécessité de sécuriser les frontières communes des deux pays voisins à savoir l'Iran et le Pakistan, avant d’indiquer : « La sécurité est une préoccupation commune des deux pays et le renforcement de la coopération dans ce domaine s’avère vitale. »

Le Président Rohani a tenu ces déclarations à l’occasion d’une rencontre ce mercredi 21 avril avec le Chef de la diplomate pakistanaise, Shah Mehmood Qureshi, en visite à Téhéran.

Hassan Rohani a souligné à cette occasion l'importance de la coopération Téhéran-Islamabad en tant que deux pays voisions musulmans. Il a souligné la nécessité de développer et d'approfondir les relations bilatérales dans divers domaines, notamment sur plans économique et commerciale.

Le Président a également mis l'accent sur le développement et le renforcement des marchés transfrontaliers.

Faisant référence à la décision américaine de se retirer d'Afghanistan, M. Rohani a déclaré que la présence militaire américaine dans la région n'a pas aidé à maintenir la sécurité et la stabilité.

« L'Iran et le Pakistan, en tant que voisins les plus importants et les plus efficaces de l'Afghanistan, doivent jouer leur rôle en interagissant et coopérant. »

«A cet effet, la République islamique d'Iran se félicite des coopérations avec le Pakistan et l'Afghanistan », a encore précisé le Président.

Toujours lors de la rencontre, le président a évoqué les accords antérieurs entre les deux pays pour étendre la coopération, avant de souligner la nécessité de mettre en œuvre et de rendre opérationnel les accords conclus.

Il a également dit prête la République islamique d'Iran à répondre aux besoins énergétiques du Pakistan.

Pour sa part, le Ministre pakistanais des affaires étrangères a qualifié les relations avec la République islamique d'Iran d' « uniques, précieuses et fraternelles » et a insisté sur le renforcement et la consolidation des relations bilatérales dans tous les domaines. 

Faisant référence à l'accent mis par le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, sur le développement des relations avec l'Iran, Shah Mahmood Qureshi a exprimé l'espoir que dans un proche avenir, les relations bilatérales entreront dans une nouvelle phase et connaîtront de nouvelles ouvertures dans le développement des relations entre les deux pays. , en particulier dans les domaines commercial et économique.

Le très haut diplomate pakistanais a également salué le soutien de l'Iran au Pakistan sur les scènes régionale et internationale, avant de réaffirmer le soutien de son pays au Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC, JCPOA selon son acronyme anglais).

« Nous sommes très heureux que le PGAC ait été préservé grâce aux efforts de l'Iran et que nous assistons aujourd'hui à des renégociations pour relancer cet accord multilatéral », a insisté le ministre.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 10 =