Zarif, en Irak, exprime l’espoir que les USA adoptent une politique raisonnable et reviennent à l'accord nucléaire

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, en visite à Bagdad, a exprimé l’espoir que les Etats-Unis poursuivrent une politique et reviennent à l'accord international de 2015 sur le nucléaire iranien.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a appelé à un plus grand rôle de l’Iraq au Moyen-Orient après son arrivée à Bagdad lundi pour des entretiens avec les dirigeants du pays. Zarif s’est entretenu avec son homologue Fuad Hussein, louant le rôle important de l’Iraq au Moyen-Orient et exprimant l’espoir de Téhéran que le rôle de Bagdad entraînerait des développements positifs dans la région. Le haut diplomate iranien a également présenté ses condoléances au gouvernement et au peuple irakiens à la suite de l’incendie mortel de dimanche qui a éclaté dans un hôpital de Bagdad, exprimant sa sympathie aux familles endeuillées et souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

Des dizaines de personnes ont été tuées et blessées lorsqu'un énorme incendie s'est déclaré dimanche à l'intérieur d'une unité de soins intensifs pour coronavirus d'un hôpital de Bagdad.

A son arrivée, Zarif a salué les relations bilatérales «très étroites» entre Téhéran et Bagdad, notant que les deux pays sont liés de tous côtés. Il a également exprimé l’espoir que les relations bilatérales se développeraient et contribueraient à la paix et à la sécurité de la région dans l’intérêt des deux pays. «L'Irak a joué un rôle très important dans la région, et nous voulons que ce rôle se développe chaque jour», a déclaré Zarif.

Zarif a été accueilli à l’aéroport international de Bagdad par le vice-ministre iraquien des affaires étrangères Nazar Khairallah, un certain nombre de fonctionnaires du bureau du Premier ministre, l’ambassadeur d’Iran à Bagdad et un certain nombre de diplomates iraniens en Irak. Son convoi s'est arrêté dans une zone près de l'aéroport de Bagdad où le général Qassem Soleimani a été assassiné en 2020 pour rendre hommage au légendaire commandant iranien.

Lors de sa rencontre avec le président irakien, Berham Salih, Zarif a souligné que la République islamique d'Iran soutenait la stabilité et la souveraineté de l'Irak et attend avec intérêt le développement particulier des relations entre les deux pays.

Dimanche, le ministre iranien a rencontré l’émir du Qatar, le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, et son homologue qatari Mohammed bin Abdulrahman bin Jassim Al Thani à Doha.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha