28 avr. 2021, 11:08
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84311643
0 Persons

Tags

54 000 iraniens étudient dans les universités étrangères

Téhéran (IRNA)- "Il y a 54 000 Iraniens qui étudient à l'étranger, dont la plupart sont au niveau des études supérieures et présentent un statut académique très élevé.", a déclaré le secrétaire du Conseil suprême de la Révolution culturelle.

Lors de la 840e réunion du Conseil suprême de la Révolution culturelle, Saeid Reza Ameli a ajouté: Selon le rapport de l'Observatoire des migrations d'élite établi à l'Université de technologie de Sharif, il n'y a que 54 000 Iraniens qui étudient à l'étranger, dont la plupart fréquentent des études supérieures et ont un très bon statut académique".

"En termes de nombre d'étudiants étrangers aux États-Unis, l'Iran se classe 13e, mais en termes de nombre de doctorants, il se classe 4e quant au nombre des étudiants étrangers aux États-Unis.", a ajouté ce professeur de communication à l'Université de Téhéran.

"Selon les statistiques internationales, l'Iran se classe au 87e rang dans le monde en termes de migration. Il convient également de noter que 75% des étudiants émigrés sont classés de un à mille à l'examen d'entrée aux Universités iraniennes (concours).", a précisé le Dr Amei.

"L'année dernière, 2 250 Iraniens sont rentrés dans le pays, dont 400 ont été recrutés comme membres du corps professoral dans les universités iraniennes et 230 ont créé des entreprises basées sur la connaissance et des Start-ups. Prêter attention aux élites, essayer de tirer le meilleur parti des élites, faciliter le travail des élites en Iran et leur retour en Iran sont des facteurs qui constituent la démarche de l'Iran surtout par le biais de la Fondation nationale des Élites.", a souligné le secrétaire du Conseil suprême de la Révolution culturelle.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha