4 mai 2021, 20:32
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84318207
0 Persons
L'Arménie, une porte d'entrée pour le commerce de l'Iran avec l'Eurasie (responsable)

Téhéran (IRNA)- L'Arménie jouit de la capacité à stimuler les échanges commerciaux entre l'Iran et l'Eurasie, et joue également un rôle clé pour relier les commerçants iraniens aux marchés internationaux, estime Hervik Yarijanian, chef de la Chambre de commerce conjointe Iran-Arménie.

Yarijanian a déclaré mardi à l’IRNA que sans l'épidémie de COVID-19, l'Iran pourrait connaître une présence économique significative dans la région.

De plus, les relations bancaires entre la République islamique et le monde ont été un autre obstacle au renforcement des relations commerciales, car Téhéran n'a pas encore accepté les conditions du Groupe d'action financière (GAFI), a-t-il déclaré, ajoutant que l'Iran ne peut pas utiliser pleinement le mécanisme financier SWIFT; par conséquent, les transactions internationales sont menées très durement.

Faisant référence aux restrictions imposées par l'Arménie à l'importation de plus de 1 000 produits de base en provenance de Turquie ces derniers mois, il a souligné que la situation offre à l'Iran la possibilité d'étendre ses relations commerciales avec l'Arménie. Compte tenu des frontières communes de l'Arménie et de l'Iran, les deux pays peuvent utiliser le privilège géographique pour transiter davantage de marchandises.

Yarijanian a en outre noté que le tarif commercial entre l'Arménie et le Canada est de 4%, exhortant l'Iran à saisir cette opportunité, qui a été négligée jusqu'à présent.

Le volume du commerce entre l'Iran et ses États voisins s'élevait à 82 535 389 tonnes d'une valeur de 36 502 315 869 dollars au cours de la dernière année iranienne (terminée le 20 mars 2021).

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha