Ghalibaf a critiqué le mutisme des institutions internationales face aux crimes du régime sioniste

Téhéran (IRNA) - Dans un entretien téléphonique avec son homologue koweïtien, le président de l'Assemblée islamique d'Iran a appelé le meurtre de femmes et d'enfants palestiniens une douleur commune de tous les pays islamiques et a déclaré: "Le silence de la communauté internationale, des organisations humanitaires et des Nations Unies face aux crimes sionistes est un fait étrange."

Dans le cadre de ses entretiens avec les présidents des parlements des pays islamiques sur la cause palestinienne, Mohammad Bagher Ghalibaf  a entretenu une conversation téléphonique avec Marzugh Ali Al-Ghanem, président de l'Assemblée koweïtienne, pour discuter des crimes du régime sioniste dans la bande de Gaza et en Palestine.

Dans cet appel téléphonique, le président de l'Assemblée islamique d'Iran, se référant aux crimes du régime sioniste à l'ombre du soutien américain, a déclaré: "Aujourd'hui, la douleur commune des pays islamiques est le meurtre de femmes et d'enfants en Palestine. Le silence de la communauté internationale, des organisations humanitaires et des Nations Unies est surprenant dans le contexte actuel des crimes les plus odieux du régime sioniste contre l'humanité dans cette partie de la terre d'islam."

Le chef du législatif iranien a fermement condamné les bombardements de 24 heures sur 24 du régime sioniste contre Gaza et le massacre de Palestiniens en Cisjordanie, déclarant: "Le monde islamique ne tolère pas le silence face à l'oppression et au massacre des musulmans, et il est nécessaire que tous les musulmans travaillent ensemble plus activement pour éradiquer ce cancer de la région ".

Lors de cet entretien téléphonique, le président du parlement koweïtien a qualifié les récentes attaques du régime sioniste contre la bande de Gaza de crime contre les musulmans de cette région et a souligné: "Les crimes les plus horribles contre nos frères palestiniens ont lieu et le maintien de l'unité de tous les pays musulmans contre l'oppression et l'extravagance sionistes est une obligation religieuse et humaine. Le Gouvernement et le peuple koweïtiens soutiennent toutes les initiatives parlementaires en faveur du peuple palestinien."

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha