Nous sommes aux côtés du peuple palestinien "jusqu'à l'effondrement du régime usurpateur israélien" (Général Salami)

Téhéran (IRNA) - Lors d'une conversation téléphonique ce samedi avec les commandants de la Résistance palestinienne, le commandant en chef du CGRI (Corps des gardiens de la Révolution islamique d’Iran) a souligné le soutien du CGRI au peuple palestinien jusqu'à l'effondrement du régime usurpateur d'Israël. Pour leur part les dirigeants de la Résistance palestinienne ont salué les positions fermes et le soutien de République islamique d’Iran à la cause palestinienne.

Dans une conversation téléphonique séparée avec Ismail Haniyeh, chef du bureau du Mouvement de la Résistance islamique de la Palestine (Hamas), et Ziad Nakhaleh, secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique, le commandant en chef du CGRI, le général Hossein Salami, commémorant les martyrs de la Résistance, en particulier le très haut général Haj Qasem Soleimani, et félicitant le peuple résistant et digne de la grandeur palestinien, et les braves et zélés combattants palestiniens pour cette grande victoire, a insisté sur le soutien de l’Iran à Résistance et aux Palestiniens jusqu'au déclin et l'effondrement du régime usurpateur d'Israël.

Dans cette conversation téléphonique, le général Salami a déclaré : « La défaite du régime usurpateur israélien n'était pas seulement celle des sionistes; Ce fut la défaite des États-Unis, de la Grande-Bretagne et des régimes alliés minables.

Ismail Haniyeh, chef du bureau du Mouvement de la Résistance islamique de la Palestine (Hamas), a pour sa part remercié la République islamique d'Iran pour sa position ferme et son soutien au peuple palestinien.

Toujours lors de cette conversation téléphonique, Ziad Nakhaleh, secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique de la Palestine, a souligné que le peuple palestinien a toujours été confiant dans la réalisation de cette victoire et a été inébranlable dans cette voie :

« La République islamique de l'Iran a été à nos côtés dans tous les domaines et a honoré notre victoire », a-t-il dit.

Les militaires du régime occupant sioniste ont lancé leurs attaques et agressions barbares contre la bande de Gaza et les Palestiniens le lundi 10 mai, tuant 248 Palestiniens, parmi lesquels 66 enfants, 39 femmes et 17 personnes âgées.

Le cabinet du régime sioniste a fini par accepter le cessez-le-feu lors d'une réunion de trois heures jeudi soir après 12 jours d'incapacité à arrêter les attaques à la roquette de représailles menées par des groupes de résistance à Gaza.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha