Les partisans du "régime agresseur sioniste" doivent rendre des comptes (Ambassadeur d'Iran à Genève)

Londres (IRNA)-L'ambassadeur et représentant permanent d’Iran à Genève, faisant référence aux attaques barbares d’Israël sur la bande de Gaza et au meurtre de Palestiniens opprimés et sans défense au cours du récent conflit, a déclaré que les alliés complices du régime de Tel-Aviv devraient également être tenus pour responsables pour leur obstruction à la justice.

Selon l’IRNA, pointant du doigt l'obstruction systématique de certains Etats alliés d’Israël destinée à bloquer toute action pour rendre justice aux Palestiniens et contre le régime usurpateur de Tel-Aviv Esmail Baqaï Hamaneh, représentant d’Iran à Vienne, a déclaré lors d'une réunion spéciale du Conseil des droits de l'homme ce jeudi 27 mai sur l'enquête sur les violations des droits de l'homme dans les territoires occupés: « Lorsque nous parlons de la situation en Palestine occupée, nous devons toujours tenir compte des faits. : La Palestine est une terre sous l’occupation (sans oublier le blocus) qui ne cesse d’être rétrécit depuis des décennies et que les Palestiniens sont les victimes du plus long et du plus barbare régime d’apartheid militaire, à savoir Israël, qui viole tranquillement les droits de l'homme et le droit international en raison du soutien complice de ses alliés. »

Pour l’ambassadeur iranien, la violence dans cette région ne prendra pas fin tant que l'occupation de la Palestine se poursuivra par des positions et des initiatives complices pro-israéliennes tel le compromis ou le mutisme et tant que les auteurs des crimes de guerre contre l’humanité bénéficieront de l’immunité.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha