10 juin 2021, 02:56
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84360417
0 Persons

Tags

Les films qui retrouvent le chemin du Festival du cinéma iranien à Chantilly en France

Téhéran (IRNA)- Les noms des productions qui ont retrouvé le chemin des sections finale et compétitive du Festival de films iraniens de Chantilly, en France, ont été annoncés.

Selon le groupe culturel de l’IRNA, citant les Relations publiques du Festival du film iranien à Chantilly, après l'annonce du festival dans cette commune française située dans la région Hauts-de-France, 59 œuvres ont été envoyées au secrétariat. Sur la base des votes du comité de sélection, 7 longs métrages iraniens ont été sélectionnés parmi 46 œuvres éligibles.

Parmi les films annoncés figurent : « Mehran » réalisé par Roghayeh Tavakoli, « Sans Frontières » réalisé par Amir Hossein Asgari, « Les vieux ne meurent pas » réalisé par Reza Jamali, « 6e jour » réalisé par Hojjat Ghasemzadeh Asl, « En pleine collines » réalisé par Mohammad Reza Keyvanfar, « Yadou » réalisé par Mahdi Jafari et « La violette africaine » réalisé par Mona Zandi.

Le jury du Festival du cinéma iranien à Chantilly est composé d'artistes et de spécialistes tels qu'Abolfazl Jalili, réalisateur iranien et président iranien du jury du festival, Frédéric Bonaut, directeur de la Cinémathèque française et présidente française du jury du festival, Sarah Drouhaud, rédactrice en chef du Film français (site internet), Christophe Tardieu, secrétaire général du groupe France Télévisions et ancien directeur du Centre national du cinéma français et Marie Masmonteil, productrice de films et présidente de l'Association des producteurs indépendants du cinéma français.

Le Festival du film iranien de Chantilly se déroulera en deux sections compétitive, consacrée aux longs métrages avec la participation de leurs réalisateurs, et non compétitive, destinée aux courts métrages, du 4 au 7 novembre de cette année à Chantilly en France.

Ce festival a été initié par le « Centre franco-iranien » en collaboration avec la Commune de Chantilly, le complexe du Grand Palais, la Commune de Senlis et l'Université de la Sorbonne de France, et le soutien de cinq instituts et sociétés artistiques et cinématographiques iraniens.

Le Festival a pour objectif de faire découvrir le cinéma moderne iranien et de présenter ses réalisateurs talentueux sur la scène mondiale.

Le Centre franco-iranien est une association loi de 1901, fondée en août 2016, pour développer les relations entre l’Iran et la France dans différents domaines (géopolitique, économique, culturel, artistique, universitaire, sportif…).

Lire aussi: Le festival du cinéma iranien de Chantilly reporté à novembre 2021

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha