15 juin 2021, 01:28
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84366856
0 Persons
Zarif exhorte les Iraniens à voter

Téhéran (IRNA)- Mohammad Javad Zarif, le ministre iranien des Affaires étrangères, qui aurait été le premier candidat présidentiel du camp réformiste s'il avait choisi de se présenter, a invité le peuple iranien à participer aux élections du 18 juin, déclarant que « rompre » avec les urnes ne contribuera pas à résoudre les problèmes économiques du pays.

Dans un message vidéo qu'il a partagé sur sa page Instagram lundi, le haut diplomate a déclaré vendredi, lorsque l'élection présidentielle aura lieu, est « un jour où nous pourrions [chois to] garder la porte à la lumière et espérer ouverte pour l'avenir de nous-mêmes et nos enfants à travers les urnes.

« Pour ma part, j'ai honte des souffrances et de l'injustice qui ont aigri le temps du peuple, mais rompre avec les urnes n'est certainement pas la solution, et ne résoudra pas les problèmes, sinon les aggravera », Zarif mentionné.

Zarif a déclaré qu'une «nation en quête de développement» est une nation qui ne manque aucune chance - même si elle peut sembler petite - de faire des réformes et d'ouvrir la voie au pays pour progresser.

Le haut diplomate a souligné l'impact significatif qu'un taux de participation élevé peut avoir sur le statut mondial du pays.

« La participation du peuple facilitera non seulement la levée des sanctions et détruira la base de la guerre économique menée contre la brave nation iranienne, mais neutralisera également toute future sanction », a déclaré Zarif.

Un taux de participation élevé, a-t-il ajouté, frustrera les « partisans de la ligne dure au pays et à l'étranger », le régime israélien et les terroristes économiques, qui ont visé « un effondrement des interactions et une augmentation des sanctions » en propageant l'iranophobie et la phobie du JCPOA , un accord nucléaire entre l'Iran et les principaux États du monde pour lequel il a préparé le terrain.

La nation iranienne a toujours été « un phénomène », a déclaré Zarif. « Unissons-nous et transformons le 18 juin en un carnaval national d'espoir pour tous les Iraniens. »

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha