17 juin 2021, 11:36
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84369205
0 Persons

Tags

Cinéma : trois films iraniens en compétition dans trois pays européens

Téhéran (IRNA) – « Passport », « Parleur », et « Pain sacré » sont les trois films iraniens en compétition dans des festivals prévus dans trois villes européennes.

Selon le correspondant culturel de l'IRNA, le court métrage Passport, réalisé par Kousha Afrasiaabi, fera sa deuxième apparition internationale au Festival du film d'Islantilla en Espagne.

Ce festival, qui organise sa quatorzième édition, commencera ses activités le 3 juillet.

Le passeport a déjà été présenté dans la section Compétition du 21e Festival Internacional chilien de Cine De Lebu.

« Le Parleur » se rend en Espagne

Le court métrage iranien « Le Parleur », réalisé par Mehrshad Ranjbar et produit par Mojgan Raygan et Reza Fateh Elahipour, sera en compétition au 36e Festival de film spagnol « Cinema Jove ».

« Cinema Jove » est l'un des festivals les plus importants d'Espagne, qui se tient chaque année à Valencia pour favoriser une rencontre entre les cinéastes du monde entier.

Le festival, qui se tiendra à Valencia du 18 à 21 juin 2021, organise des compétitions dans deux catégories : les films qui ont leur première projection en Espagne et les films qui ont déjà été vus dans le monde.

Le court métrage du « Parleur » a déjà remporté plusieurs prix dans divers festivals internationaux.

« Le Pain Sacré » dans les compétitions principales de « ZagrebDox »

« Le Pain Sacré » est la dernière œuvre de feu Rahim Zabihi, produite par Touraj Aslani et la compagnie « Mad Movie ».  Il sera projeté dans sa dernière et septième apparition internationale au nom du cinéma iranien, dans la section principale de la compétition du 17e Film Documentaire International au Festival Croate (ZagreboDox).

Pour en remporter le prix le film serait en compétition avec 17 films représentant la Pologne, la Russie, l’Allemagne, la Bulgarie, le Portugal, la Belgique, le Danemark, la France, les États-Unis, l’Argentine, la Suisse, la Géorgie, l’Ukraine, la Lituanie, le Chili, les Pays-Bas, l’Espagne, la République tchèque, le Nigeria et la Slovaquie.

La distribution internationale de ce documentaire est assumée par la société iranienne d’« Eli Image » sous la direction d'Elahe Nobakht.

Le documentariste iranien, Mehrdad Oskouï, sera également l'un des juges du prix spécial pour les films qualifiés d’ « importants » lors de ce rendez-vous culturel cinématographique.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha