Archevêque des arméniens de Téhéran : Les droits des minorités religieuses en Iran sont respectés

Téhéran (IRNA) - « Les efforts déployés en Iran prouvent qu'il n'y a pas de discrimination en République islamique et que tous les droits des minorités religieuses sont respectés dans le pays. », a déclaré l'archevêque des arméniens de Téhéran.

Mgr. Sebouh Sarkisian a déclaré mercredi lors de la cérémonie de l’inauguration des projets de gestion urbaine des vestiges chrétiens de l’arrondissement 14 de Téhéran: « Le cimetière arménien de Doulab était autrefois dans une situation chaotique mais maintenant, nous devons être reconnaissants pour ces plans de gestions administrés par les autorités municipales. »

 « Dans cet endroit, il y a des êtres chers qui ont sacrifié leur vie pour leur patrie. Grâce à la bonne gouvernance des responsables de la municipalité et du conseil municipal de Téhéran, ce sanctuaire est devenu l'un des centres touristiques et est une source de fierté», a ajouté l'archevêque arménien de Téhéran.

« Cela est aujourd’hui une preuve pour montrer que l'Iran a été, est et sera toujours un lieu de coexistence des religions depuis les siècles lointains. L’Iran est devenu un lieu de dialogue entre les religions sous la direction du Guide suprême de la Révolution islamique. », a déclaré l'archevêque arménien de Téhéran.

« En fin de compte, ce plan prouve que nous n'oublions pas notre passé et nous nous en souvenons toujours. Le Saint Coran dit également qu'il ne faut pas penser que ceux qui ont été tués dans la voie de Dieu sont morts, mais ils sont vivants et accueillis auprès de leur Seigneur. », a conclu l'archevêque arménien de Téhéran.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha