29 juin 2021, 08:55
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84386818
1 Persons

Tags

L’Iran fustige le régime sioniste pour la violation des droits des enfants

New York (IRNA)- En insistant sur la nécessité de la protection des enfants surtout des filles dans les conflits armé, le représentant de l’Iran auprès des Nations Unies a critiqué le mutisme de la communauté internationale face aux crimes du régime sioniste et de la coalition saoudienne contre les droits des enfants en Palestine et au Yémen.

Madjid Takht-Ravanchi, ambassadeur d'Iran auprès des Nations Unies, a déclaré lors d'une réunion de l'ONU sur les enfants et les conflits armés : « Il est très décevant que, selon le rapport annuel du Secrétaire général sur les enfants et les conflits armés en 2020, la violation des droits des enfants dans les conflits armés se poursuivent encore, et malheureusement, beaucoup de ces cas se sont produits dans notre voisinage, en Afghanistan, au Yémen et en Palestine. »

« La violation la plus systématique et la plus flagrante des droits des enfants au Moyen-Orient est commise par le régime sioniste. Le rapport annuel du secrétaire général de l'ONU en 2020 a confirmé 1031 cas de violences graves contre 340 enfants palestiniens, dont 11 tués, 324 handicapés et 361 détenus, ainsi que 30 attaques contre des écoles et des hôpitaux Par les forces sionistes. », a ajouté le haut diplomate de la République islamique d'Iran.

« Au cours de la guerre brutale de 11 jours à Gaza en mai 2021 seulement, les forces sionistes ont tué 253 Palestiniens, dont 66 enfants. Dans un cas, par exemple, 13 membres d'une famille ont été ensevelis sous les décombres de leur maison, dont beaucoup d'enfants et même un bébé de six mois. Les forces israéliennes ont également détruit 30 centres de santé et environ 50 écoles. », a souligné Takht-Ravanchi.

« Ces actes barbares sont un symbole clair de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, qui violent fondamentalement les principes internationaux et entraînent la responsabilité internationale du régime sioniste pour ces crimes. Par conséquent, les responsables de ce régime doivent être jugés pour avoir commis de tels crimes odieux. », a conclu le représentant de la République islamique d’Iran auprès des Nations Unies.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha