La voie ferrée iranienne connectée à l’Asie centrale, au Caucase et à la Méditerranée

Téhéran (IRNA)- « Avec la finalisation des projets de l’expansion de la voie ferrée iranienne au sud-est du pays, le port de Chabahar sera connecté à la mer Caspienne, au Turkménistan et à Astara [frontière irano-azerbaïdjanaise]. Le réseau national sera également branché à la Méditerranée», a déclaré le président Rohani.

Le président de la République islamique d’Iran a déclaré mardi lors de la cérémonie d'inauguration de 62 projets nationaux dans les zones franches, industrielles et économiques spéciales : « L'une des priorités du gouvernement, dans les zones franches d'Arvand et de Shalamcheh, est de réaliser le chemin de fer Khorramshahr (Iran) -Basra (Irak). Ce chemin de fer est très important car il relie le chemin de fer national au sud-est d’Iran aux réseaux de la voie ferrée irakienne et syrienne, c'est-à-dire que nous relions, par ce projet, le golfe Persique à la Méditerranée. »

Le chef du gouvernement iranien, évoquant le raccordement du chemin de fer de Chabahar au chemin de fer national du pays au niveau de la ville de Zahedan, a déclaré : « Tous nos efforts étaient d'inaugurer ce projet avant la fin du mandat du gouvernement actuel. Les lignes Zahedan-Khash et Chabahar-Iranshahr sont déjà en cours d'achèvement et après la finalisation de la ligne Iranshahr-Khash, le grand projet de la voie ferrée Chabanahr-Zahedan sera inauguré dans les prochains mois. Chabahar sera ainsi connecté au chemin de fer national, c'est-à-dire que ce pont océanique d'Iran sera branché à la mer Caspienne, au Turkménistan et à Astara. »

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha