23 juil. 2021, 14:27
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84413578
0 Persons
Le Guide suprême a conseillé au peuple de se méfier des abus des ennemis

Téhéran (IRNA)- En ce qui concerne les récentes manifestations qui ont éclaté dans la province du Khuzestân, le Guide suprême a conseillé au peuple de se méfier des abus des ennemis : « Bien sûr, le peuple doit aussi faire attention au fait que l'ennemi tentera de tout utiliser contre le pays, contre la Révolution, contre la République islamique, contre les intérêts publics des gens. Faites attention de ne pas laisser l'ennemi abuser de cette affaire et de ne pas lui fournir des excuses.

L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a reçu, dans la matinée du vendredi 23 juillet la deuxième dose de ce vaccin avant midi aujourd'hui, après en avoir reçu la première dose le 25 juin 2021.

Après l’injection du vaccin, le Guide suprême de la révolution a évoqué dans un bref discours public la question du Khuzestan et a qualifié les récents problèmes d’attristants et a déclaré :

« Au cours des sept ou huit derniers jours, l'une de nos préoccupations était la question du Khuzestan et la question de la pénurie en eau et des problèmes des gens. C'est vraiment douloureux pour les êtres humains de voir la province du Khuzestan, avec ces habitants tant fidèles, avec toutes les ressources naturelles et les capacités et avec toutes les usines qui existent dans cette province, la situation des gens atteindra un point qui les rendra mécontents.

L'Ayatollah Khamenei a ajouté que les plaintes des habitants d'Ahvaz son admissibles, et se référant aux recommandations qui avaient été faites précédemment sur la question de l'eau et des eaux usées au Khuzestan, a souligné : « Si ces recommandations avaient été prises en compte, nous n'aurions certainement pas eu ces problèmes aujourd’hui ».

Il a ajouté : « Le problème de l'eau n'est pas un petit problème, surtout dans le climat si chaud du Khuzestan, et en particulier compte tenu des citoyens très loyaux qui habitent au Khuzestan ».

Rappelant les souvenirs de huit années de la Défense sacrée (guerre contre l’Irak), le Guide suprême a loué la loyauté du peuple du Khuzestan : « Les gens du Khuzestan sont très fidèles. Pendant les 8 années de la Défense sacrée (1980_88), c’étaient les habitants du Khuzestan qui étaient à la première ligne pour faire face aux problèmes, et qui, pour être juste, sont tenus bons pour défendre le pays. J’en étais témoin de près ».

Il a en outre exprimé ses regrets et son inquiétude quant au fait que le peuple du Khuzestan souffre d'un tel problème et a ordonné que cette question soit traitée avec sérieux. Il a déploré que ce problème n'ait pas été réglé en temps voulu, et a exprimé sa satisfaction que diverses organisations tant gouvernementales que non gouvernementales aient été actives dans ce domaine et a appelé à la poursuite de ces activités : « Suivez ces travaux avec sérieux. La prochaine administration est sur le point de prendre les affaires en main, si Dieu le veut, et elle prendra aussi cette question au sérieux."

À la fin de ses propos, le Guide suprême a conseillé au peuple de se méfier des abus des ennemis : « Bien sûr, le peuple doit aussi faire attention au fait que l'ennemi tentera de tout utiliser contre le pays, contre la Révolution, contre la République islamique, contre les intérêts publics des gens. Faites attention de ne pas laisser l'ennemi abuser de cette affaire et de ne pas lui fournir des excuses. Nous espérons que Dieu le Tout-Puissant accordera Ses faveurs à cette nation et octroiera Sa miséricorde et Sa grâce à cette nation qui mérite la grâce et la miséricorde de Dieu, in-cha-Allah ».

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha