23 juil. 2021, 16:14
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84413674
0 Persons
Représentation conjointe de Baba Yetu par deux choeurs d'Iran et de Croatie

Téhéran (IRNA)- Alors que tous les groupes vocaux et choraux du monde entier ont du mal à se produire en raison de la pandémie de Covid-19, deux choeurs de Croatie et d'Iran ont interprété une musique d'inspiration internationale dans le but d'apporter de l'espoir aux gens du monde entier et de leur rappeler de vivre les valeurs humaines.

Le chef de chœur de la chorale Tunal de Téhéran, Milad Omranloo, et la cheffe de la chorale de l'ensemble de l'école de Varazdin, Yania Kanapich, ont choisi Baba Yeta, une œuvre africaine en swahili, qui signifie « Prière à Dieu », dans un projet commun.

Deux chefs de choeur d'Iran et de Croatie ont écrit dans une déclaration commune : « En cette période difficile à laquelle nous sommes confrontés, une époque où la communication humaine a atteint son point le plus bas, il est nécessaire de retrouver notre humeur pour revenir au début, revenir à nous-mêmes. C'est pourquoi nous avons choisi Baba Yeta, et c'est pourquoi nous avons choisi la musique africaine. C'est le «berceau» commun de l'humanité, et c'est le point où tous les peuples du monde se connectent.»

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha