28 juil. 2021, 09:47
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84418569
0 Persons
Le terminal de Jask offre aux acheteurs du pétrole iranien une réduction de 300 000 dollars

Téhéran (IRNA) – « La distance entre le terminal de Jask et le terminal pétrolier de l'île de Kharg est de 945 kms. Compte tenu de cette distance, et du coût du carburant et de la location d'un pétrolier de 2 millions de barils pendant 5 jours, l’usage du terminal pétrolier de Jask pour exporter le pétrole brut iranien, réduise les coûts d'au moins 300 000 dollars. », a déclaré le directeur du terminal pétrolier de Jask.

Reza Dehkordi a confié au journaliste du service économique de l’IRNA : « La distance entre le terminal pétrolier de Jask et l'île de Kharg est d'environ 945 kms. Ce trajet aller-retour prend 5 jours, donc l'utilisation du terminal pétrolier de Jask pour l'exportation peut économiser au moins 300 000 dollars dans le prix de la location des superpétroliers, ce qui créera un avantage concurrentiel pour l'acheteur du pétrole brut iranien. Ce sera donc une cargaison plus rapide et moins chère (carburant + location de navire + primes d'assurance et coûts portuaires), et ce fait est dans l'intérêt des acheteurs de pétrole iranien. »

Le coût de la location du pétrolier est de 50 000 à 70 000 dollars par jour, selon la taille des tankers.

Selon Dehkordi, Jask peut également jouer, à l'avenir, un rôle majeur dans le secteur du bunkering, ainsi que dans la logistique, la maintenance et la réparation des navires.

« L'Iran a toujours été une autoroute pour le transport de l'énergie et le pétrole dans le monde en raison de son emplacement dans une région stratégique du Moyen-Orient, et si nous voulons augmenter notre puissance dans la région et dans le monde, nous devons transformer nos capacités géopolitiques potentielles en capacités réelles. », a ajouté ce responsable iranien.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha