Le chef du CIO a apprécié le respect de la Charte olympique par la République islamique d'Iran

Tokyo (IRNA) – Lors de sa rencontre avec le président du Comité National Olympique, le président du Comité International Olympique (CIO) a apprécié le respect de la Charte olympique par la République islamique d'Iran.

Lors de sa réunion avec Thomas Bach, Reza Salehi Amiri a félicité le chef du CIO pour avoir organisé le grand événement des jeux olympiques malgré l'épidémie de Coronavirus et a déclaré : « Honnêtement, personne au monde n'a pensé à cet événement à part vous et votre équipe qui réussissez même dans cette situation à organiser les JO malgré beaucoup d'opposition. »

Nasrollah Sadjadi, le chef de la délégation sportive d’Iran aux JO, accompagnait Salehi Amiri lors de cette rencontre tenue à l’hôtel Akira de Tokyo.

Au début de cette réunion, Salehi Amiri a expliqué pour le chef du CIO, les activités menées pour la préparation de la délégation iranienne des JO, ainsi que l'état de toutes les disciplines et a déclaré : «Heureusement, après les mesures prises par le gouvernement iranien, nous sommes témoins aujourd’hui la formation de la cohésion maximale et de coordination parfaite entre le ministère iranien des Sports, le Comité National olympique, les fédérations sportifs et médias. »

Le président du Comité national olympique de notre pays a évoqué la création d'un musée du sport en Iran, et le lancement d’un grand projet pour recueillir l'histoire orale du sport iranien pour collecter des souvenirs, des objets, des médailles et des documents traitant des anciens champions afin de les présenter aux prochaines générations. Notre objectif de faire connaître le sport iranien de faire savoir aux athlètes iraniens que le système sportif en Iran apprécie leurs efforts et met en valeur leurs championnats.

A l'issue de cette rencontre, Salehi Amiri a souligné la présence de 10 athlètes féminines dans la délégation iranienne et a déclaré : « Depuis plusieurs années, l'attention est portée, de plus en plus, au sport féminin en Iran. Nous avons fait un bon investissement pour voir un jour où la moitié des membres de la délégation iranienne sera des femmes. Actuellement, remporter 11 quotas et envoyer 10 athlètes féminines est un record dans notre pays. »

Thomas Bach, président du Comité international olympique, a également remercié la présence des responsables sportifs iraniens à cette réunion et a apprécié les rapports réguliers et précis du Comité national olympique d'Iran et le CIO.

« Je considère la présence du ministre iranien des Sports en compagnie de vous à notre siège en Suisse comme le point de départ pour que les sports iraniens réussissent de plus en plus. Je suis sûr que vous aurez la même interaction avec le nouveau gouvernement pour le développement du sport, et je ne doute pas que vous aurez plus de succès de jour en jour avec ce processus. », a déclaré le chef allemand du Comite international olympique.

« Nous soutiendrons certainement vos projets pour documenter l’histoire orale du sport iranien, et pour créer un musée du sport en Iran. », a ajouté Bach.

« Nous avons un budget pour ces cas au Comité olympique, et nous vous soutiendrons selon notre programme et en fonction de l'avancement du projet. La Charte olympique est l'essence de notre travail et je sais que vous nous accompagnerez dans sa mise en œuvre dans votre pays. Je souhaite le meilleur au sport iranien et aux athlètes iraniens, et je promets de venir en Iran dès que possible pour visiter les installations sportives, rencontrer des officiels et assister à l'entraînement de vos athlètes. », a souligné le chef du CIO.

A l'issue de la réunion, Thomas Bach s'est déclaré satisfait de la croissance des sports professionnels en Iran et a réaffirmé le respect de la Charte olympique par la République islamique d’Iran.

Amiri Salehi a offert au président du CIO un échantillon fait à la main de la coupe Arjan (décorée par des thèmes inspirés de la Perse antique) préparé par des artistes d'Ispahan et un tapis persan tissé par des artistes iraniens reflétant des logos des Jeux olympiques 2020, du CIO, du Comité national olympique d'Iran et du drapeau japonais.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha