L’Iran et le Tadjikistan peuvent promouvoir les relations bilatérales en s’appuyant sur leurs antécédents civilisationnels

Téhéran ( IRNA) – Recevant mercredi le président du Parlement tadjik, Mohammad Tayer Zakirzadeh, le nouveau Président iranien, Seyyed Ebrahim Raïssi, a déclaré : « Les liens Téhéran-Douchanbé dépassent les relations normales et des mesures sérieuses devraient être prises pour améliorer le niveau de ces relations, en s'appuyant sur les affinités culturelles et civilisationnelles des deux pays. »

Selon l’IRNA, l'ayatollah Seyed Ibrahim Raïssi, s’exprimant lors d'une rencontre mercredi 4 août avec le président du Parlement tadjik, Mohammad Tayer Zakirzadeh, a déclaré  que les relations entre les deux pays sont basées sur la cordialité et le langage commun.

« Des mesures sérieuses doivent être prises pour élever le niveau de ces relations, en s'appuyant sur des approches culturelles et civilisationnelles », a-t-il précisé.

Ebrahim Raïssi s’attardant sur l'importance de développer les relations entre l'Iran, le Tadjikistan et l'Afghanistan en tant que trois pays persanophones a déclaré : « L'insécurité actuelle en Afghanistan, qui est enracinée dans l'ingérence étrangère, n'est dans l'intérêt de personne et l'Iran et le Tadjikistan devraient travailler plus étroitement ensemble pour répondre à cette préoccupation à l’échelle bilatérale et internationale.

Pour sa part, le président du Parlement tadjik, Mohammad Tayer Zakerzadeh, a transmis les salutations du Président du Tadjikistan à l'ayatollah Raïssi , et déclaré : « Les relations Iran-Tadjikistan sont basées sur une même religion, une même langue, une même culture, une même histoire et une même civilisation et ont un grand potentiel d'expansion. »

Le nouveau Président iranien, Seyyed Ebrahim Raïssi, va prêter serment ce jeudi après-midi 5 août devant les représentants du peuple et ses hôtes étrangers au Parlement à Téhéran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha