Qalibaf insiste sur la résistance de l'Union interparlementaire face aux États-Unis

Téhéran (IRNA)-Le président du parlement iranien, Mohammad Baqer Qalibaf, a déclaré lors d'une rencontre ce vendredi avec le président de l'Union internationale des Assemblées interparlementaires, Duarte Pacheco, que l'UIP, en tant que pouvoir parlementaire, doit tenir tête à l'unilatéralisme américain.

Aujourd'hui, le vendredi 6 août, le Président de l'Assemblée consultative islamique d’Iran, Mohammad Baqer Qalibaf, a rencontré le Président de l'Union interparlementaire internationale (UIP), M. Duarte Pacheco, qui s'était rendu en Iran pour assister à la cérémonie d’investiture du 13e président iranien.

Le président de l'Assemblée consultative islamique, déclarant que certains pays dominent les organisations internationales avec de l'argent et des outils qu’ils possèdent, a déclaré : « C'est là que l'unilatéralisme entre en jeu, et chaque décision intéressé qu'ils prennent doit être mise en œuvre, comme ce qui est le cas avec les sanctions américaines contre l'Iran. »

« Nous avons vu comment les Etats-Unis ont ignoré en un seul mot les décisions prises par l'ONU et le Conseil de sécurité pour mettre en œuvre leurs propres velléités », déplore le très haut parlementaire iranien.

Mohammad Baqer Qalibaf a remercié le président portugais de l'Union interparlementaire d'avoir assisté à la cérémonie d'investiture d’Ebrahim Raïssi et a déclaré : « En tant que Portugais, vous pouvez établir de bonnes relations parlementaires entre nos deux pays ».

Pour sa part le président de l'Union interparlementaire mondiale a déclaré : « Nous soutenons le dialogue et nous pensons que tout ce qui se passe dans un coin du monde aura son impact ailleurs dans le monde ».

Cette très haute autorité interparlementaire a souligné à cette occasion que l'Union est une organisation « pro-multilatérale » pour résoudre les problèmes du monde.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha