Vice-ministre iranien de la Défense : Le décryptage des réseaux a empêché l’écoute  des communications par l’ennemi

Téhéran (IRNA)- Le PDG de l'Organisation des industries électroniques affiliée du Ministère iranien de la Défense a qualifié les réseaux de communication de facteur de force dans les nouvelles guerres et a déclaré : « Nous avons localisé les réseaux de communication du pays et avons pu créer une communication sécurisée en cryptant les communications.»

Le général de brigade Shahrokh Shahram, responsable des relations publiques du ministère de la Défense, a déclaré dans une interview à l'occasion du 22 août, jour de commémoration de l'industrie de la Défense, évoquant les mesures prises dans le domaine de l'électronique : «Après la victoire de la Révolution islamique [en 1979] et la sainte défense [Guerre 1980-1988], nous avons pu non seulement arrêter les menaces dans la sainte défense aux frontières, mais aussi de transformer ces menaces en une opportunité de prospérité et d'autosuffisance.»

Soulignant l'importance de l'autosuffisance dans la production de composants électroniques et d'équipements radar et de communication, ce responsable iranien a déclaré : « L'expérience de la Sainte Défense [guerre 1980-1988] nous a montré que nous devons être autosuffisants dans le domaine du combat et des équipements militaires car aucun pays ne nous fournit avec cet équipement."

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha