31 août 2021, 12:07
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84455470
0 Persons
La part de l'Iran dans le commerce mondial des pierres précieuses est d'un demi pour cent

Téhéran (IRNA)- Bahram Sadeghi, directeur du Musée des géosciences de l'Organisation de géologie et d'exploration minérale d'Iran, a déclaré que la part de l'Iran sur le marché mondial des pierres précieuses est très faible, soit environ 500 millions de dollars, ce qui équivaut à un demi pour cent du commerce mondial rentable.

Les statistiques d'importation et d'exportation de pierres précieuses ne sont pas très transparentes, et la structure et l'organisation pour une exploration et un traitement appropriés de cette industrie n'ont pas été formées dans le pays. Par conséquent, les pierres précieuses et semi-précieuses sont souvent en mauvais état.

La valeur de la production et du commerce des pierres précieuses au cours des dernières années a atteint plus de 1 000 milliards de dollars, dont près de 27 milliards de dollars proviennent de la Thaïlande, 20 milliards de l'Inde et 12 milliards de la Turquie.

Le directeur du Musée des géosciences de l'Organisation pour la géologie et l'exploration minérale du pays, répondant à une question sur la situation des pierres précieuses dans le pays, a déclaré : « Il existe une grande variété de pierres précieuses dans le pays. Cependant, il n'y a pas de plan cohérent sur ce point, et la plupart des plans sont émotionnels et transversaux. »

«En conséquence, en raison du manque de soutien expert et scientifique et de coordination entre les autorités et les organisations responsables, les pierres précieuses ne se terminent pas bien et les plans restent sur papier», a-t-il déclaré.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha