Un essor de 73% dans les exportations iraniennes via la frontière Bazargan (nord-ouest du pays)

Urmia (IRNA) - « Depuis le début de cette année (depuis mars 2021), 53 755 tonnes de marchandises ont été exportées par cette frontière, ce qui représente une augmentation de 73% par rapport à la même période l'année dernière. », a déclaré le directeur général des douanes de Bazargan au nord-ouest d’Iran.

Dans une interview accordée à l'IRNA mercredi, Mojtaba Bazgir a déclaré : "Ces produits comprennent les produits pétrochimiques, les légumes, les produits agricoles, la pierre, la céramique et la verrerie, la ferraille et les déchets de fer et d'acier et les produits textiles. »

Ce responsable iranien a déclaré que la valeur en dollars du montant des marchandises exportées au cours de cette période était de 210 millions et 764 mille dollars.

Le directeur général des douanes de Bazargan a ajouté : « De plus, au cours de cette période, les exportations d'autres douanes à travers cette frontière ont été estimées à 498 436 tonnes, alors que l'année dernière elles étaient de 149 498 tonnes. »

«  La valeur en dollars des exportations des autres douanes à travers cette frontière est estimée à 712 millions 759 mille 530 dollars. », a précisé Bazgir. 

Environ un quart des terminaux frontaliers du pays sont situés en Azerbaïdjan de l’ouest, et la province compte cinq terminaux frontaliers, dont Bazargan de la ville de Makou, Razi de la ville de Khoy et Sarv de la ville de Urmia à la frontière turque, Sanam Bolaghi de la ville de Poldasht à la frontière de Nakhitchevan et Tamranchin de Piranshahr sur le frontière irakienne.

La douane de Bazargan est l'une des trois bases du commerce frontalier entre l'Iran et la Turquie, active 24 heures sur 24 dans le nord de la province de l'Azerbaïdjan de l’ouest. Cette frontière, qui est la porte d'entrée de l'Iran vers les pays européens, est située près de Mako au nord-ouest d’Iran.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha