5 sept. 2021, 02:07
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84460271
0 Persons

Tags

La confiance du peuple doit être réparée (Raïssi)

Téhéran - IRNA - Le président de la République islamique d'Iran, Ebrahim Raïssi, mettant l'accent sur la nécessité de la réparation de la confiance endommagée du peuple, a déclaré : « Le moyen de restaurer la confiance du peuple est d'être honnête. Il faut que le peuple ressentisse la sincérité du gouvernement. »

Selon le correspondant politique de l’RNA, l'Ayatollah Seyyed Ebrahim Raïssi, dans sa première apparition télévisée en direct depuis son arrivée au pouvoir à la tête du gouvernement, ce samedi soir 4 septembre, a exprimé l’espoir que son intervention pourrait apporter une réponse aux questions qui préoccupent le peuple iranien.

Faisant référence à sa promesse électorale de lutter contre la corruption il a déclaré : « Les gestionnaires à tous les niveaux doivent se sentirent responsables ».

S’attardant sur l’impératif de reconstruire la confiance « endommagée » du peuple, le Président Raïssi, a indiqué : « L'une des choses qui a été endommagée au cours de cette période est la confiance de la population. »

« Nous devons reconstruire la confiance endommagée du peuple. La façon de regagner la confiance du peuple est d'être honnête. Tous les hommes d'État doivent être honnêtes et suivre honnêtement leur mission », a-t-il insisté.

Se penchant sur la question afghane, il a déclaré que l'Afghanistan a subi une « immense blessure »

 « Avec l'oppression des Américains et des pays étrangers contre l'Afghanistan, ce pays a subi une grande blessure. Ce pays est opprimé depuis des années. »

« Les enfants afghans ont été blessés et handicapés, et aujourd'hui la communauté internationale annonce que 30 000 enfants afghans ont été blessés et des maisons ont été détruites », a déploré le Président avant de préciser que l’Iran accueille le plus grand nombre de réfugiés afghans, à savoir plus de trois millions.

Il a ajouté : « La question de l'Afghanistan a montré que la présence américaine non seulement n'assure jamais la sécurité nulle part dans le monde, mais sape également la sécurité. La présence américaine en Afghanistan au cours des deux dernières décennies a clairement montré que cette présence a violé les droits du peuple afghan et que des actes anti-humains et anti-droits humains ont été commis contre le peuple afghan ».  

Le chef du 13e gouvernement a déclaré que la seule issue à la crise afghane est d'établir un gouvernement inclusif et représentatif basé sur la volonté du peuple de ce pays.

« La République islamique a toujours cherché à établir la paix et le calme en Afghanistan, à y arrêter l'effusion de sang et le fratricide et à y faire régner la volonté du peuple », a-t-il souligné.

S’agissant des négociations nucléaires, Ebrahim Raïssi, a déclaré : « Pour l’Iran les négociations et le dialogue ont toujours été et continueront de faire partie des outils de la diplomatie ».

« Mais les Américains et les Occidentaux recherchent un dialogue mêlé à la pression »

Pour le Chef du gouvernement iranien, ces menaces et pressions contre notre nation et ces sanctions économiques cruelles contredisent l’âme du dialogue.

« Les pourparlers sur la relance de l’accord multilatéral nucléaire de 2015 seront axés sur les intérêts de la nation iranienne et nous ne reculerons pas d'un iota en matière des intérêts et droits de notre peuple », a conclu le Président de la RII.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha