L’Iran a mis en garde contre l’intsrumentalisation politique de la prochaine réunion du Conseil des gouverneurs de l'AIEA

Téhéran (IRNA) - Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a qualifié la prochaine réunion du Conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique de réunion normale et a déclaré : « L’instrumentalisation politique de la plate-forme de l’AIEA aura une réponse différente de l’Iran et donc personne ne devrait faire des erreurs de calcul. »

 Soulignant que l'Iran et l'AIEA ont une relation technique et respectueuse, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a ajouté : « Nous espérons que personne ne s'immiscera dans cette affaire. Nous avons entendu parler du voyage de M. Grossi à Téhéran, mais nous ne savons pas s'il est prévu. Ainsi, les échanges techniques avec l’AIEA se poursuivent d'une voix régulière. »

À propos des conséquences du retard des pourparlers de Vienne pour relancer le JCPOA, Khatibzadeh a souligné : « L'Iran a annoncé à plusieurs reprises que les négociations se poursuivront pour assurer la pleine mise en œuvre des engagements américains au titre de la résolution 2231 du CSNU. Les dialogues doivent servir les intérêts les plus élevés du peuple iranien, les intérêts qui ne sont pas jusqu’ici réalisés à cause des violations répétées des engagements par les États-Unis, accompagnées par l'inaction européenne. »

« Les pourparlers devraient garantir les intérêts du peuple iranien. Nous ne tergiverserons même pas une heure avec cet objectif. Il y a eu une transition démocratique en Iran. Le gouvernement et les ministres ont été déployés. Les messages envoyés par le président et le ministre des Affaires étrangères sont clairs sur la poursuite des pourparlers. », a affirmé le porte-parole de la diplomatie iranienne.

Le directeur du Centre pour la diplomatie publique et les médias du ministère iranien des Affaires étrangères a poursuivi: « La partie américaine doit savoir qu'avec la mentalité de l'ère de Trump, elle n'obtiendra rien d'autre qu'une défaite maximale. Ils doivent venir à Vienne avec un véritable plan d’action et exécuter le JCPOA sans faute. Cela nous aidera à relancer rapidement l'accord nucléaire. »

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Tags

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha