7 sept. 2021, 23:43
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84463780
0 Persons
Gharibabadi exhorte l'AIEA à faire preuve de neutralité et de professionnalisme

Téhéran (IRNA)- L'ambassadeur et représentant permanent d'Iran auprès des organisations internationales basées à Vienne, Kazem Gharibabadi, a déclaré que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) doit maintenir sa neutralité et son professionnalisme.

Gharibabadi a déclaré aux journalistes mardi que toutes les activités nucléaires de l'Iran, y compris l'enrichissement d'uranium à divers niveaux, sont menées dans le cadre des droits nucléaires de l'Iran en vertu du Traité de non-prolifération basé sur les obligations de sauvegarde de l'Iran.

Il a ajouté que puisque les autres parties n'ont pas rempli leurs obligations dans le cadre du JCPOA en levant les sanctions et que la politique américaine consistant à imposer des sanctions illégales et unilatérales à l'Iran se poursuit, personne ne peut faire pression sur Téhéran pour qu'il mette fin à ses activités nucléaires.

L'ambassadeur a critiqué l'acte de l'AIEA d'enregistrer des données qui vont au-delà des garanties et a déclaré que l'Iran était d'accord avec le chien de garde nucléaire dans ce domaine pour une période de trois mois seulement, ce rapport était donc entièrement motivé par des considérations politiques et, en tant que tel, il ne crée aucun droit pour l'AIEA ni aucune obligation pour l'Iran.

Concernant le rapport du directeur général de l'AIEA sur les quelques questions de garanties restantes, Gharibabadi a déclaré qu'il n'y avait que quatre questions de garanties entre l'Iran et l'AIEA qui remontent à environ deux décennies, et que l'Iran a jusqu'à présent traité de manière appropriée et constructive avec le AIEA.

Il a rejeté l'urgence de ces problèmes comme le prétend l'AIEA et a déclaré que le seul problème grave était l'existence d'armes nucléaires israéliennes, le sabotage terroriste d'installations nucléaires pacifiques et l'assassinat de scientifiques nucléaires, laquelle, malheureusement, l'AIEA a jusqu'à présent refusé de prendre position à leur sujet.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha