Amir-Abdollahian : l'Iran veut un Afghanistan exempt de guerre et de terrorisme

Téhéran (IRNA) - Le ministre iranien de Affaires étrangères de la République islamique d'Iran a déclaré dans un entretien téléphonique avec l'ancien président afghan : « L'Iran veut un Afghanistan exempt de guerre et de terrorisme. »

Selon l’IRNA, dans une conversation téléphonique mardi, le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian et l'ancien président afghan Hamid Karzaï, ont discutés à propos des derniers développements en Afghanistan.

Lors de cet entretien, le ministre iranien des Affaires étrangères a mis l'accent sur la politique de principe de la République islamique d'Iran basée sur le dialogue entre tous les groupes afghans dans le but de former un gouvernement inclusif en Afghanistan qui reflète la composition ethnique et démographique de ce pays.

« Le chemin de dialogue inter-afghan peut conduire à une paix durable. La République islamique d'Iran veut un Afghanistan exempt de guerre et de terrorisme. L’Iran maintiendra ses frontières et ses points de passage avec l'Afghanistan ouverts pour faciliter la situation actuelle dans ce pays et poursuivra ses échanges commerciaux. », a ajouté Amir-Abdollahian.

« Les États-Unis sont responsables des troubles actuels en Afghanistan au cours des deux dernières décennies. C'est la volonté du peuple afghan qui doit mettre fin à cette situation. », a souligne le chef de la diplomatie iranienne.

L'ancien président afghan Hamid Karzaï a également déclaré lors de cet appel téléphonique : « Les chefs afghans font de leur mieux pour surmonter cette situation et l'objectif principal est de réaliser la volonté du peuple afghan. »

Tout en appréciant les positions et les efforts déployés par la République islamique d'Iran, Karzaï a remarqué : « Ensemble avec d'autres chefs afghans, nous consultons divers groupes, y compris les talibans, et nous demandons à la République islamique d'Iran de continuer, comme toujours, son assistance suffisante pour faciliter l’ambiance des négociations de paix. »

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha