Mission d’Iran à l’ONU : la haine, la xénophobie, l'islamophobie sont les principaux défis pour établir la paix dans le monde

New York (IRNA) - « La haine, la xénophobie, l'islamophobie et la création d'un environnement favorable à la violence et à l'extrémisme sont les principaux défis pour établir une culture de paix. », a déclaré l’ambassadrice et la représentante permanente adjointe de la République islamique d'Iran auprès des Nations Unies.

« La guerre, le terrorisme, l'extrémisme, la pauvreté et la discrimination, l'unilatéralisme et les actions coercitives unilatérales sont parmi les principaux défis dans le monde d’aujourd'hui. », a ajouté Zahra Ershadi.

La représentante permanente adjointe de la République islamique d'Iran auprès des Nations Unies a souligné que pour parvenir à la paix et à la sécurité internationales, les Nations Unies et ses États membres doivent adhérer aux principes de la souveraineté égale de tous les pays, résoudre les différends internationaux de manière pacifique, s'abstenir d'utiliser ou de menacer d'utiliser la force et intervenir dans les affaires essentiellement internes d’autres pays.

« En conséquence, lorsqu'il y a une menace pour la souveraineté et l'indépendance d'autres pays et que les lois internationales sont menacées par des mesures coercitives unilatérales contre les gens les plus vulnérables dans le monde, l’on ne peut pas atteindre à une culture de la paix. », a précisé l'ambassadrice adjointe d'Iran auprès des Nations Unies.

 « La promotion d'une culture de la paix nécessite les efforts conjoints et continus de la communauté internationale, en particulier à un moment où certains États sont de plus en plus disposés à prendre des mesures unilatérales pour défendre leurs intérêts en violant le droit international et en sapant le droit international. », a martelé la haute diplomate iranienne.

La représentante adjointe de l'Iran auprès des Nations Unies a souligné l'engagement de l'Iran à respecter le multilatéralisme conformément à la Charte des Nations Unies et au droit international, comme le seul moyen de relever les défis internationaux.

 La Réunion de haut niveau des Nations Unies sur la culture de la paix se tient chaque année en septembre conformément à une résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Selon la résolution, les initiatives liées à la paix mondiale et au dialogue inter-religieux, y compris l'initiative de la République islamique d'Iran pour un monde exempt de violence et d'extrémisme, seront exprimées.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Tags

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha