13 sept. 2021, 01:45
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84469053
0 Persons
Célébration d’Arbaïn en Irak : le nombre de pèlerins iraniens augmente (Raïssi)

Téhéran - IRNA – Soulignant que la volonté de l'Iran et de l'Irak est de développer les relations bilatérales, le président de la RII, Ebrahim Raïssi a déclaré ce dimanche : « Le Premier ministre irakien a promis de permettre une augmentation du nombre de pèlerins iraniens pour assister à la cérémonie d'Arbaïn de l’Imam Hossein (P).

L'Arbaïn a lieu le 20 safar du calendrier hégirien musulman, soit 40 jours après l'Achoura qui commémore la mort en martyr de l'imam Hussein (Béni soit-il) petit-fils du noble prophète de l’Islam (Que le salut de Dieu soit sur lui et sur sa descendance). Aujourd'hui l'Arbaïn est un des plus grands rassemblements religieux au monde, avec environ 17 millions de participants.

Selon le correspondant politique de l’IRNA, l'ayatollah Seyyed Ebrahim Raïssi s’exprimant aux micros des journalistes dimanche 12 septembre à l’issue d’une réunion conjointe avec le Premier ministre irakien Mustafa al-Kazemi a déclaré: « Les relations entre la République islamique d'Iran et le pays ami et frère d'Irak sont très bonnes sur divers plans politique, économique et culturel, nous pensons que nous puissions développer davantage nos relations bilatérales. »

Réitérant sur la volonté des deux pays de développer les relations bilatérales Ebrahim Raïssi a déclaré : « Aujourd'hui, notre relation avec l'Irak ne se limite pas à celle de voisinage. Il s’agit d’une relation qui puise ses racines dans la croyance et dans l’idéologie et des liens cordiaux. Il existe des liens profonds entre deux pays, deux nations et deux gouvernements. »

« Nous pensons que ces relations peuvent être développées dans différents domaines », a précisé le Président de la RII.

Le Président de la République, précisant que les relations irano-irakiennes ne se terminent pas dans les deux pays, a déclaré : « Le rôle des deux pays dans la région, le monde et les évolutions internationales, peuvent également être très efficaces. »

Le chef du 13e gouvernement a noté : « M. Al-Kazemi, le Premier ministre irakien en visite à Téhéran, a annoncé l'annulation des visas entre les deux pays, ce qui était une bonne nouvelle. »

« La volonté de l'Iran et de l'Irak est de développer le corridor ferroviaire qui relie Chalamcheh de l’Iran à Bassora en Irak, et par un décret de M.Al-Kazemi, ce projet doit être achevé rapidement et cela va se produire dans les brefs délais avec les efforts des ministres concernés en Iran et en Irak ».

Le Président de la RII a également mentionné les relations financières et monétaires entre les deux pays comme un autre axe de ses consultations avec Al-Kazemi et a déclaré : « Cette question fait l'objet d'un suivi ».

Le chef du 13e gouvernement a déclaré : « Malgré la volonté des ennemis, les relations entre l'Iran et l'Irak se développeront dans tous les domaines.

A la fin, il a une nouvelle fois souhaité la bienvenue au Premier ministre irakien, aux ministres et à la délégation de haut rang.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha