Amir Abdollahian: les USA sont les premiers responsables de l’insécurité en Afghanistan

Téhéran (IRNA) - « Les États-Unis avaient un rôle clé dans la création de l'instabilité et l'insécurité en Afghanistan.», a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian a assisté lundi après-midi à une réunion virtuelle sur la "Situation humanitaire en Afghanistan" présidée par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres.

Lors de son discours, le chef de la diplomatie iranienne a annoncé: « Nous sommes tous confrontés aujourd'hui à un nouveau défi en Afghanistan et nous pensons qu'une partie importante de la responsabilité de la création de la situation actuelle d'instabilité, d'insécurité en Afghanistan s’adresse aux politiques des essais et erreurs des États-Unis.»

« Les Américains pendant les années d'occupation de l'Afghanistan et dans leur façon de quitter le pays ont créé des tragédies. Le monde a été témoin de scènes à l'aéroport de Kaboul ces derniers jours. » , a souligné le ministre iranien des Affaires étrangères.

« Cette réunion a un message à deux niveaux politique et humanitaire. Au niveau politique, nous devons envoyer un message unique à l'Afghanistan selon lequel un Afghanistan sûr, stable et développé ne peut être créé que par la formation d'un gouvernement national inclusif composé de toutes les parties.», a martelé le Dr Amir Abdollahian. 

Le ministre iranien des Affaires étrangères a également expliqué la prise de position de l’Iran sur le plan humanitaire et a ajouté : « Nous pensons que dans la dimension humanitaire, le peuple en particulier les femmes et les enfants en Afghanistan sont confrontés, ces dernières années et ces dernières semaines, à une situation déplorable et aujourd'hui la communauté internationale est obligé de s’engager et d’expédier une aide humanitaire d'urgence vers l'Afghanistan.»

Amir Abdullahian, annonçant que l'Iran est prête à faciliter l'envoi d'aide humanitaire de différents pays vers l’Afghanistan, a déclaré : «La République islamique d'Iran a maintenu toutes ses frontières ouvertes pour aider à empêcher l'arrivée d'une nouvelle vague de réfugiés afghans et les personnes déplacées et en vue d’envoyer les aides humanitaire à l'intérieur de l'Afghanistan et afin de maintenir ouverts les entreprises locales, les marchés communs et le commerce transfrontalier.»

Critiquant le fait que la communauté internationale n'a pas exercé ses obligations de faire face à la situation des réfugiés afghans, le ministre iranien des Affaires étrangères a souligné la nécessité d'une aide humanitaire immédiate, ainsi que d'une assistance à la population afghane et de la formation d'un gouvernement inclusif en Afghanistan. 

Le Dr Amir Abdullahian a également souligné les relations de l’Iran avec toutes les parties en Afghanistan et a déclaré : « Nous, en Afghanistan, poursuivons une politique qui, en plus de former un gouvernement inclusif, voit un Afghanistan exempt de terrorisme et de drogue où le peuple afghan lui-même peut décider de l'avenir de leur pays et prendre des décisions.»

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha