16 sept. 2021, 00:28
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84472618
0 Persons
Les caméras liées au JCPOA sont inactives (l’Iran)

Téhéran (IRNA)- Le nouveau chef du nucléaire iranien a déclaré mercredi que le programme nucléaire pacifique de l'Iran devrait progresser de manière assez transparente avec une observation de la loi d'action stratégique parlementaire.

«Nous ne devrions pas nous permettre d'être accusés de secret dans le monde», a déclaré Eslami aux journalistes.

Eslami a également déclaré que les Occidentaux étaient obligés de fournir une assistance technique à l'Iran dans l'industrie nucléaire dans le cadre de l'accord nucléaire de 2015 (JCPOA), mais cet engagement n'a pas été respecté. Dans le cadre du JCPOA, l'Iran a accepté de limiter ses activités nucléaires en échange de la fin des sanctions économiques et financières ainsi que d'une assistance technique dans le domaine nucléaire. Sur la base de l'accord, l'Iran a également accepté de mettre en œuvre le protocole additionnel qui permet des inspections intensives.

«Ce que l'Iran a réalisé dans le domaine de la technologie nucléaire est basé sur la recherche et le développement nationaux, et personne ne peut arrêter cela», a souligné Eslami, diplômé en génie civil. Il a souligné que l'un des objectifs importants à l'ordre du jour sous la direction du président est d'augmenter la production d'électricité nucléaire à 8 000 MW dans un «plan immédiat», afin que les gens puissent voir les avantages du programme nucléaire et cela doit également dans les domaines de la santé, de l'environnement et de l'agriculture.

Il a souligné que l'un des objectifs importants à l'ordre du jour sous la direction du président est d'augmenter la production d'électricité nucléaire à 8 000 MW dans un «plan immédiat», afin que les gens puissent voir les avantages du programme nucléaire et cela doit être fait dans les domaines de la santé, de l'environnement et de l'agriculture également. Notant qu'il est important que l'Agence internationale de l'énergie atomique agisse conformément aux règles et règlements, a ajouté le chef du nucléaire «Le parlement met l'accent sur la mise en œuvre de la loi sur l'action stratégique, il y a donc une place pour les négociations et les futures réunions.»

Il a également déclaré que la principale préoccupation des députés était que l'Organisation de l'énergie atomique fasse preuve de détermination pour faire avancer les plans nucléaires et que la réalisation de ces plans ne soit pas retardée sous l'influence de l'agitation lancée par les dissidents. Eslami a également déclaré que les députés insistent sur le fait que l'AEOI doit faire des efforts pour utiliser la capacité des organisations internationales. Il a ajouté : « Nous devons également créer les conditions pour que le parlement s'assure que la loi est appliquée et que l'avancement des programmes nucléaires affectés par le harcèlement d'autrui ne sera pas arrêté.»

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha