17 sept. 2021, 13:09
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84473862
0 Persons
Des relations Iran-Arménie toujours «amicales et constructives»

Téhéran (IRNA)- Avec la volonté existante entre les dirigeants politiques de Téhéran et d'Erevan, une nouvelle période de coopération économique étendue peut être marquée, espère le président iranien Ebrahim Raïssi, tout en qualifiant d’«amicales et constructives» des relations Iran-Arménie.

Seyyed Ebrahim Raïssi a souligné la nécessité d'augmenter le niveau actuel des relations économiques entre l'Iran et l'Arménie lors d'une rencontre avec le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan à sa résidence au Tadjikistan ce matin au deuxième jour de sa visite au Tadjikistan.

L'ayatollah Raïssi a ajouté « La formation de groupes de travail spécialisés sur les questions économiques, y compris dans le domaine des échanges énergétiques, des transports, des projets de coproduction et des échanges financiers peut être un stimulant approprié et un tournant dans l'amélioration du niveau d'interaction entre les deux pays ».

Se référant aux capacités du secteur industriel et du secteur privé de l'Iran à fournir à l'Arménie ses biens et services, Raïssi a déclaré : « Des groupes de travail spécialisés doivent faire avancer les accords et la coopération économique sur la base d'un calendrier pour lever les éventuels problèmes et obstacles dans la mise en œuvre de ces accords ».

Le Premier ministre arménien a également déclaré que le développement des relations avec les voisins est l'un des principes de la politique étrangère de son pays, ajoutant « Le fait que votre gouvernement a fait du renforcement de ses relations avec ses voisins une priorité de sa politique étrangère peut ouvrir une nouvelle et fructueuse période de relations entre les deux pays ».

Nikol Pashinyan a qualifié le rôle de la République islamique d'Iran dans les relations régionales de très constructif et a ajouté «Le rôle de l'Iran dans la région a toujours contribué à la stabilité et nous nous félicitons des initiatives de l'Iran pour résoudre les problèmes régionaux».

Saluant la proposition de l'ayatollah Raïssi de rendre plus active la Commission mixte de coopération économique des deux pays, a-t-il souligné «Je demanderai aux ministres concernés de lever les obstacles à la mise en œuvre des accords précédents entre l'Iran et l'Arménie».

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha