Relations avec l’Iran : Amir Abdollahian met en garde l’Europe contre son alignement sur la politique «contreproductive» US

Téhéran - IRNA - Le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, Hossein Amir Abdollahian, soulignant mercredi à New York, la volonté de Téhéran de définir une relation équilibrée avec l'Europe, a déclaré : « Dans ses relations avec l'Iran, l’Europe ne doit pas suivre les Etats-Unis et s’aligner sur le comportement et l'attitude « non constructifs » des États-Unis envers l'Iran. »

Le très haut diplomate iranien a tenu ces déclarations à l’occasion d’une rencontre ce mercredi 22 septembre avec le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares.

 Les deux hommes ont également discuté des dernières évolutions en Afghanistan, des relations irano-européenes et de la coopération bilatérale, rapporte l’IRNA.

Se référant aux 400 ans d'histoire des relations Irano-espagnoles, Amir Abdollahian a souligné la nécessité d'efforts sérieux pour promouvoir encore les relations bilatérales et a déclaré que les liens entre les deux pays sur plans politique, économique et parlementaire évoluent dans la bonne direction, mais il faut également penser à d’autres domaines d’intérêt commun tels la santé, l'industrie, la science et la technologie, la culture, le tourisme, les activités des entreprises privées et encore d’autres

Il a salué la coopération Téhéran-Madrid,  dans le domaine de la santé et de la médecine, en pleine crise sanitaire liée au Covid19  le qualifiant de « moment inoubliable » dans la coopération entre les deux pays.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha