L'Iran et le Pakistan conviennent d'organiser des exercices navals conjoints

KARACHI (IRNA)- Le commandant en chef des forces armées iraniennes, le général Mohammad Bagheri, s'est dit "confiant" des résultats de sa visite au Pakistan et a souligné la nécessité pour les deux voisins de partager leurs points de vue sur diverses questions. « En plus d'accroître la coopération en matière de renseignement pour lutter contre le terrorisme, nous avons convenu d'organiser des exercices navals conjoints à l'avenir », a déclaré le très haut commandant de la RII.

S’exprimant à l’occasion d’une interview exclusive accordée à l’IRNA à l’issue de sa deuxième visite officielle au Pakistan, qui a duré quatre jours et qui s'est terminée hier vendredi soir 16 octobre à Karachi, le général de division Bagheri a déclaré : « Le Pakistan, selon le Leader de la RII, occupe une place particulière dans le monde musulman. De plus, au regard des longues frontières des deux pays voisins et des intérêts entre les deux nations, il occupe une place singulière pour la République islamique d'Iran et aux yeux des forces armées iraniennes. »

Il a ajouté : « Lors de réunions récentes et précédentes, nous nous sommes mis d'accord sur la nécessité d'assurer une meilleure sécurité aux frontières communes, et heureusement, ces dernières années, des efforts importants ont été déployés par les deux voisins pour créer des barrières frontalières, contrôler les circulations, lutter contre les trafics de drogue et d’être humains et lutter contre d'autres facteurs d'insécurité aux frontières. Aujourd'hui et fort heureusement, la frontière commune entre les deux pays est beaucoup plus sûre que par le passé. Avec le Pakistan nous assisterons bientôt à l'une des frontières idéales de l'Iran. »

Pour le Chef d’état major des forces armées iraniennes l'adhésion de l'Iran à l'Organisation de Shanghai ouvre la voie au renforcement des relations avec les autres pays membres dont le Pakistan.

Le général Bagheri a poursuivi : « Lors de la rencontre avec le Premier ministre pakistanais Imran Khan, auquel ont également assisté les ministres de la Défense et des Affaires étrangères du pays, nous avons pu partager nos points de vue sur de nombreuses questions bilatérales et les développements régionaux, dont et notamment l'Afghanistan. »

Faisant référence à la volonté sérieuse de la République islamique d'Iran d'élargir ses relations avec ses voisins, le chef de la délégation militaire de haut niveau de l'Iran a déclaré : « L'adhésion de l'Iran à l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) renforcera certainement les relations de l'Iran avec le Pakistan et les autres États membres . »

Le général Bagheri n’a pas manqué de saluer « l’accueil chaleureux » réservé par la partie pakistanaise à la délégation iranienne.

Au cours des rencontres et des consultations, les deux parties se sont penchées sur divers sujets d’intérêt commun dont l’amélioration de la coopération en matière de renseignement pour lutter contre le terrorisme, l’approfondissement des relations militaires et l’organisation de futurs exercices navals irano-pakistanais. « Ce sont des sujets pour lesquels nous partageons les mêmes points de vue et pour lesquels nous pouvons unir nos forces sans aucune divergence », a-t-il conclu.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha