20 oct. 2021, 09:37
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84511949
1 Persons

Tags

L’Iran insiste sur la rédaction de la constitution syrienne sans ingérence étrangère

Téhéran (IRNA) - Le conseiller principal du ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, lors d'une réunion avec le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Syrie, a souligné la nécessité de rédiger la constitution syrienne par le biais d'un dialogue national sans ingérence étrangère.

Ali Asghar Khadji a rencontré Geir Otto Pedersen, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Syrie, mardi soir 18 octobre, au sujet de la sixième réunion du Comité constitutionnel de la Syrie, qui se tient à Genève.

Au cours de la réunion, Geir Otto Pedersen, tout en lisant positivement ce cycle de pourparlers, a souligné : « Des pourparlers constructifs ont eu lieu entre l'opposition et le gouvernement syrien, et nous espérons voir des progrès dans ce cycle de pourparlers. »

Saluant les résultats positifs de la sixième réunion du Comité constitutionnel syrien, le conseiller principal du ministre des Affaires étrangères a déclaré : Il a souligné le soutien de la République islamique d'Iran aux efforts du Représentant spécial des Nations Unies pour la Syrie : « La rédaction de la constitution syrienne doit se dérouler sans ingérence étrangère à travers le dialogue national syrien, et nous soutenons ce processus sous la forme des dialogues d’Astana. »

Khadji a également souligné la nécessité de lever les sanctions oppressives contre le peuple syrien et a appelé les Nations Unies à travailler pour attirer l'aide humanitaire et fournir des installations pour la reconstruction de la Syrie.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Tags

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha