Téhéran utilisera « tous ses potentiels » pour soutenir la cause palestinienne

Téhéran (IRNA) – Le Chef de la diplomatie, Amir Abdollahian, s’attardant sur le fait que la Palestine demeure « le premier problème du monde musulman » a souligné que le ministère iranien des Affaires étrangères utilisera tous ses potentiels et atouts pour soutenir « pleinement » la cause palestinienne. « Il coopérera à cette fin avec les organisations non gouvernementales pro-palestiniennes », a-t-il insisté.

Selon un rapport d'IRNA publié mercredi 20 octobre depuis le service de presse du ministère iranien des Affaires étrangères, à l’occasion de la Semaine de l'Unité inter-musulmane et la naissance du Saint Prophète de l'Islam (SAW), un groupe d'activistes et de représentants d'ONG pro-palestiniens a rencontré  le très haut diplomate iranien, Hossein Amir Abdollahian, aux locaux du ministère des Affaires étrangères à Téhéran.

Lors de la rencontre, qui s'est déroulée dans une ambiance chaleureuse et conviviale, des membres de l'Assemblée des organisations non gouvernementales et des militants actifs en faveur de la cause palestinienne et de la libération de Noble Qods, ont partagé leurs points de vue et suggestions sur les soutiens pratique et médiatique à la Palestine.

Les participants ont également souligné la nécessité du renforcement d’une « coopération synergique » entre les institutions et les appareils intéressés pour garder vivante la cause palestinienne et pour faire face aux occupants.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha