21 oct. 2021, 11:03
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84513392
0 Persons

Tags

Le grand exercice de l’Armée de l’air de la République islamique d’Iran

Téhéran (IRNA) - Le 10e exercice de l'Armée de l'air est commencé avec le code sacré de "Mohammad Prophète de Dieu".

La phase principale et la phase opérationnelle du 10e exercice de l'armée de l'air ont commencé ce matin, jeudi 20 octobre, en présence du commandant en chef de l'armée de la République islamique d'Iran, le chef de l'état-major général, le chef d'état-major adjoint et un groupe de commandants, les responsables du quartier général de Khatam al-Anbiya et de l'état-major général des forces armées.

Le général de brigade pilote Hamid Vahedi, Commandant de l'Armée de l’air d’Iran a déclaré : «Cet exercice se déroulera pour la première fois de manière décentralisée, avec la présence de toutes les bases aériennes de l'armée et centré sur les bases d'Ispahan, Bushehr, Bandar Abbas, Dezful et Tabriz, et sous la direction et le commandement directs du poste de commandement au quartier général de l'armée de l'air.»


 

Ce haut gradé iranien a poursuivi en précisant que dans cet exercice, le commandement communiquera directement avec les pilotes présents dans les chasseurs pour mener à bien l'opération et les cibles des chasseurs seront déterminées depuis le poste de commandement.

En rappelant la mise en œuvre d'opérations de reconnaissance dans la zone d'opération, le commandant de l'armée de l'air a ajouté : «Avant le début de la phase opérationnelle de l'exercice, des avions de reconnaissance et de tir RF 4 utilisant des caméras avancés "Samat", drones Arc 12 et avions de patrouille navale P-3F ont collecté des informations sur les signaux, des écoutes électroniques et des photographies de la zone générale de l'exercice.»

En fin de compte, le commandant de l'armée de l'air a noté : « Cet exercice sera mené avec une approche centrée sur le réseau et le soutien des systèmes opérationnels, de renseignement et de préparation dans le réseau intégré de l'armée de la République islamique d'Iran.»

« Bénéficier d'un personnel spécialisé jeune et vétéran, utilisant des munitions point-and-shoot localement fabriquées et lancées à très haute puissance destructrice par les avions et les drones, l'innovation dans les actions, l'augmentation de la puissance de feu et de la précision pour frapper des cibles terrestres et aériennes mobiles et fixes, l’utilisation d'un réseau intégré de commandement et de contrôle utilisant une infrastructure sécurisée indépendante, l’exploitation de systèmes, d'armes et d'équipements basés sur la technologie, distribués et numérisés, la surveillance continues du réseau en employant des équipes spécialisées dans les technologies de la communication et de l'information, la cyber-défense et la guerre électronique constituent un des points forts de cet exercice, qui expose une partie de la puissance de combat de l’Armée de l’air de la République islamique d’Iran.», a conclu le général de brigade Vahedi.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha