L'une des priorités de l'IRNA est de renforcer le front médiatique de la Résistance

Téhéran (IRNA) – Le secrétaire général du Mouvement palestinien du Jihad islamique, qui s'était rendu en Iran pour assister à la 35e Conférence sur l'unité islamique à l'occasion de la naissance du Saint Prophète Mohammad, s'est rendu à l'Agence de presse de la République islamique (IRNA).

Le secrétaire général du Mouvement palestinien du Jihad islamique, qui s'était rendu en Iran pour assister à la 35e Conférence sur l'unité islamique à l'occasion de la naissance du Saint Prophète Mohammad, s'est rendu à l'Agence de presse de la République islamique (IRNA).

Cette figure emblématique de la résistance palestinienne a rencontré "Ali Naderi", le nouveau PDG de l'IRNA.

Abu Sharif, chef du bureau du Mouvement Palestinien du Jihad Islamique à Téhéran, ainsi que Komeil Bagherzadeh, maître de conférences au séminaire et à l'université, et Meysam Nili, directeur exécutif de l'Association des éditeurs de la Révolution islamique et conseiller du ministre iranien de la Culture et de l'Orientation islamique étaient présents lors de cette réunion.

Lors de cette rencontre amicale, le PDG de l'Agence de presse de la République islamique a souligné que l'une des principales priorités de l'IRNA en tant que média officiel de l’Etat iranien, dans la nouvelle phase de ses activités, est d'aider à renforcer le front médiatique basé sur la résistance des braves et grands dirigeants et commandants de la résistance palestinienne.

 « L'Agence de presse de la République islamique a jusqu'à présent fièrement essayé de couvrir et de refléter les développements dans les territoires palestiniens occupés et à Gaza et les nouvelles du Front de résistance de la meilleure façon possible. Dans la nouvelle phase, la nation opprimée de la Palestine sera médiatiquement soutenus par l’IRNA d’une façon plus renforcée. », a ajouté Naderi.

« La promesse de la destruction et du déclin complet du régime sioniste sera tenue plus tôt que prévu en augmentant le pouvoir du Front de résistance, si Dieu le veut, et nous prions bientôt à la mosquée Al-Aqsa. », a souligné le PDG d'IRNA.

Ziad Al-Nakhaleh a également exprimé sa satisfaction de sa présence au siège principal de l’IRNA et a déclaré : « Les efforts très importants des médias de la République islamique d'Iran, en particulier l'Agence de presse de la République islamique (IRNA), ainsi que leurs activités sur les réseaux sociaux peuvent contribuer à l’Axe de la Résistance pour sensibiliser le monde entier dans divers domaines militaires, sociaux, politiques, culturels et même éducatifs pour ouvrir des horizons plus clairs et expliquer les crimes du régime sioniste et de ses partisans régionaux et mondiaux contre le peuple opprimé de la Palestine. »

Se référant aux actions trompeuses de certains médias occidentaux, sionistes et arabes pour déplacer l'ennemi de la nation palestinienne opprimée et introduire l'Iran au lieu du régime sioniste, le secrétaire général du Mouvement palestinien du Jihad islamique a souligné la nécessité d'une solidarité et d'une coopération plus étroites entre la résistance et les médias pro-résistance en vue d’affronter ce méfait médiatique. Dans ce domaine, le responsable palestinien a qualifié le rôle des médias tels que l'Agence de presse de la République islamique, Al-Quds Al-Youm et Palestine Al-Youm, de « très influent ».

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha