Téhéran répond fermement aux allégations des Émirats arabes unis et de Bahreïn concernant les îles iraniennes

Téhéran (IRNA)- La mission diplomatique de la République islamique d'Iran auprès des Nations Unies a catégoriquement rejeté les revendications des Émirats arabes unis et de Bahreïn aux Nations Unies concernant les trois îles iraniennes d'Abou Moussa, Grande et Petite Tunbs.

Répondant aux revendications territoriales du représentant des Émirats arabes unis et de Bahreïn concernant les îles d'Abou Moussa, Grande et Petite Tunbs, le représentant de la République islamique d'Iran à la Quatrième Commission de l'Assemblée générale des Nations Unies, a qualifié les propos des Émirats arabes unis et de Bahreïn de «fausses et sans fondement» concernant Abou Moussa et les îles de la Grande Tumb et de la Petite Tumb.

Il a réitéré la souveraineté de l'Iran sur les îles et a déclaré que les revendications des Émirats arabes unis constituaient une ingérence flagrante dans les affaires intérieures de l'Iran. «L'Iran a toujours poursuivi une politique de bon voisinage, a-t-il dit, exprimant la disposition de l'Iran à s'engager dans des pourparlers bilatéraux avec les Emirats arabes unis pour lever tout malentendu qui pourrait exister entre les deux pays», a-t-il déclaré.

La représentante des Émirats arabes unis a affirmé que son pays avait un droit souverain sur Abou Moussa et les îles de la Grande et de la Petite Tumb et a appelé l'Iran à redoubler d'efforts pour résoudre ce différend diplomatiquement par le biais du système judiciaire international.

La représentante de Bahreïn a également réaffirmé le soutien de son pays au droit autoproclamé des Émirats arabes unis de restaurer leur souveraineté sur Abu Musa et les îles de la Grande et de la Petite Tub.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha