Présentation d’une précieuse version du Livre des Rois (Shahnameh) et tenue d’une conférence de presse sur le cinéma iranien

Téhéran (IRNA)-Selon les Relations publiques du Festival du Cinéma iranien de Chantilly en France, le deuxième jour de l’évènement culturel, était marqué par une conférence de presse axée sur le « Cinéma, le miroir de l'âme iranienne » avec la participation de réalisateurs iraniens et français et l’Iranien Seyyed Alireza Khalili, Secrétaire du Festival.

Lors de cette conférence, des sujets tels que l'avenir du cinéma iranien, les problèmes auxquels est confronté le cinéma iranien, la jeunesse iranienne et le cinéma, le rôle des femmes dans le cinéma iranien ont été abordés.

Intervenant à la conférence, Rouhollah Hosseini, professeur à l'Université de Téhéran et chef du département d'études américano-européennes de la faculté des Etudes, réagit aux récentes évolutions positives du cinéma iranien et se demande : « Pourquoi dans la newsletter Focus, qui est un rapport annuel sur le Festival de Cannes, le cinéma iranien est présenté seulement en trois lignes derrière les cinémas saoudien et émirati, alors que le cinéma iranien est l'un des cinémas les plus puissants au monde ? »

Prenant la parole toujours lors de la conférence, Alain Brunet, écrivain, cinéaste et spécialiste du cinéma iranien en France, a également déclaré : « Selon des chercheurs américains, le cinéma iranien est le troisième cinéma en termes du nombre de réalisatrices, ce qui est très gratifiant. »

Cerise sur le gâteau ! Les participants ont découvert et apprécié à cette occasion une version précieuse et unique du Livre des Rois (Shahnameh), épopée nationale persane qui est d'un genre unique au monde composé en persan au début du XIe siècle par le grand poète classique Ferdowsi.

Ce « Shahnameh » remontait au 16ème siècle. Acheté en 1860 le livre est depuis conservé dans ce palais-musée.

Lire aussi: Le Festival du «Cinéma iranien» s’ouvre en France en présence de la maire de Chantilly

Abolfazl Jalili, réalisateur et scénariste iranien, maintes fois primé, Frédéric Bonaud, directeur général de la cinémathèque française, Sarah Drouhaud, rédactrice en chef web du Film Français, Marie Masmonteil, productrice et présidente du Syndicat des Producteurs Indépendants du cinéma français, Christophe Tardieu, secrétaire général du groupe France Télévisions et Ancien administrateur général du Domaine de Chantilly - Fondation d'Aumale, font le jury du Festival.

Le Festival du film iranien de Chantilly se tiendra du 4 au 7 novembre 2021en France à l'initiative du Centre franco-iranien et en coopération avec la municipalité de Chantilly et le complexe palatial historique de la ville et plusieurs autres institutions françaises en deux sections : compétition et hors- compétition.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha