Lutte contre la drogue : le fardeau ne doit pas peser uniquement sur le dos de l’Iran (Ministre de l’Intérieur)

Téhéran - IRNA – Le Ministre iranien de l'Intérieur, Ahmad Vahidi, déclarant que la République islamique d'Iran ne devrait pas à elle seule supporter le lourd fardeau de la lutte contre la drogue, a indiqué : « 90 % d'opium, 72 % de morphine et 20 % d'héroïne saisis dans le monde, l'année dernière, ont été découverts en Iran. »

« Nous coopérons dans tous les domaines : La lutte contre le trafic de drogue, les immigrations de messe (clandestine), les crimes organisés, la contrebande de marchandises et les activités terroristes font parties des défis sans cesse évolutifs auxquels le ministère iranien de l'Intérieur a toujours répondu pour maintenir l'ordre et assurer la sécurité », a insisté le ministre.

Le Ministre iranien de l’Intérieur a également évoqué la part élevée de notre pays dans la saisi de drogue et a précisé : « L'année dernière, 90 % d'opium, 72 % de la morphine et 20 % de l'héroïne détectée dans le monde, ont été réalisé par l’Iran. »

Evoquant l’intensification de la production de stupéfiants en Afghanistan après l'intervention des Américains et leur présence dans le pays, au cours des 20 dernières années, le ministre de l'Intérieur a déclaré : « La production et l'exportation de ce volume de stupéfiants se faisaient devant les yeux mêmes des Américains. Qu’est-ce qui explique cette inaction et ce manque d’irresponsabilité et pourquoi les États-Unis n’y répondent pas ? »

Critiquant l’inaction de certains pays dans la lutte contre le trafic de drogue, M.Vahidi a déclaré : « Sans aucun doute, si l'Iran ne neutralisait pas ce trafic de drogue, la destination de ces stupéfiants serait l'Europe et d'autres pays. »

Le ministre de l'Intérieur a souligné que d'autres pays devraient aider l'Iran à cet égard, déclarant que la République islamique d'Iran ne devrait pas supporter seule le lourd fardeau de la lutte contre la drogue.

Lire aussi: La lutte contre les stupéfiants est «une responsabilité commune» (Représentant permanent d'Iran à Vienne)

L'Iran est le deuxième plus grand pays d'immigration au monde

Dans une autre partie de son discours, M.Vahidi a déclaré que la RII est le deuxième pays au monde à accueillir des immigrants. L'assistance fournie par le Haut-commissariat à l'accueil des immigrants en République islamique d'Iran est très faible et presque nulle », a-t-il déploré.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha